Les habitants de Taiji présentent des taux de contamination au mercure 10 fois supérieurs à la moyenne japonaise

Home/The Cove,  Actualités/Les habitants de Taiji présentent des taux de contamination au mercure 10 fois supérieurs à la moyenne japonaise

Les habitants de Taiji présentent des taux de contamination au mercure 10 fois supérieurs à la moyenne japonaise

Un professeur d’Université s’inquiète des taux de contamination au mercure constatés parmi la population de Taiji

The Cove a révélé au grand public le fait que la viande de dauphin vendue aux Japonais est empoisonnée par le mercure.

Ric O'Barry montrant la viande de dauphin aux journalistes présents au Club de la Presse Etrangère de Tokyo. Copyright - Mark J. Palmer

Depuis plusieurs années, Ric O’Barry et son association Save Japan Dolphins s’efforcent de rendre public ce secret bien gardé par les officiels de la ville et le gouvernement japonais. Mais ce n’est que grâce au film de Louie Psihoyos, vainqueur de très nombreuses récompenses et en course pour l’Oscar du meilleur documentaire, que la situation a reçue toute l’attention des médias, au Japon comme dans le reste du monde.

Grâce à l’insistance de M. Yamashita, l’un des deux conseillers municipaux s’étant insurgés contre la distribution de cette viande toxique dans les cantines scolaires de Taiji, des tests ont été menés pour évaluer le taux d’intoxication au mercure parmi les habitants de la ville.

Les résultats de ces analyses sont édifiants : les habitants qui consomment de la viande de dauphin montrent des taux de contamination au mercure dix fois supérieurs à la moyenne japonaise.

Le plus important est sans doute que ces résultats commencent à être largement divulgués par les médias japonais (notamment par Kyodo News). La crise soulevée par ce danger de santé publique devrait mettre fin aux massacres de dauphins, pas seulement à Taiji, mais dans tout le Japon.

Comme le dit Richard O’Barry, il y a encore du chemin à parcourir, mais nous progressons vers ce but. Quoi qu’il en soit, nous resterons mobilisés (et dans ce “nous” je vous inclue également, chers lecteurs réguliers de ce blog !) jusqu’à ce que les massacres de dauphins aient définitivement pris fin.

Source :

The Cove Exposed, Issue n°9

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

3 Comments

  1. Chris Posedia 29 janvier 2010 at 2 h 01 min - Reply

    J’ai confiance moi aussi. je suis sûr que le massacre sera arrêté à Taïji !
    En attendant, continuons à soutenir Ric O’Barry et le film The Cove, et continuons à informer à ce sujet tout autour de nous ! 😉

  2. Preuss Laurence 29 janvier 2010 at 23 h 35 min - Reply

    Heureusement il y a aussi du bon dans l’Humain…merci bcp pour tous ses efforts…l’information…c comme ça qu’on arrivera à une meilleure éducation…
    BCP DE COURAGE POUR LA SUITE ET QUE CE CESSENT CES MASSACRES STUPIDES HONTEUX DANS CE MERVEILLEUX MONDE DE L’OCEAN…

  3. Fabienne Floquet 31 janvier 2010 at 19 h 04 min - Reply

    Oui je pense qu’un jour – à force de faire des pétitions, de parler de ces différents massacres qui ne sont pas une gloire pour l’être humain – cessera ces atrocités chez nos chers cétacés. Continuons le combat, et les résultats sont encourageants. Soutenons O’Barry et son film.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.