La Ministre japonaise de la Sécurité Alimentaire confrontée à la toxicité de la viande de dauphin

Home/The Cove,  Actualités/La Ministre japonaise de la Sécurité Alimentaire confrontée à la toxicité de la viande de dauphin

La Ministre japonaise de la Sécurité Alimentaire confrontée à la toxicité de la viande de dauphin

Conférence de presse avec la Ministre japonaise de la Sécurité Alimentaire

The Cove expose clairement le danger sanitaire représenté par la consommation de viande de dauphin. Le problème, longtemps camouflé par les médias et les pouvoirs en place au Japon, a commencé à émerger dans l’archipel nippon avec un article du Japan Times signé Boyd Harnell.

La ministre japonaise Mizuho Fukishima à la conférence de presse de Tokyo - Photo de Boyd Harnell 11-09

Lors de la conférence de presse du 11 novembre tenue au Club des Correspondants Etrangers au Japon avec Mizuho Fukishima, la nouvelle Ministre japonaise de la Sécurité Alimentaire, Boyd Harnell a de nouveau abordé le sujet, sans détour.

Le journaliste a rappelé les résultats des tests conduits auprès des habitants de Taiji, qui montrent la toxicité de la viande de dauphins. Les habitants de la ville présentent en effet des taux de mercure 10 fois supérieurs à la moyenne nationale nippone. Harnell a également demandé si la ministre avait l’intention d’interdire une fois pour toute la vente de viande de dauphin. La ministre a répondu qu’elle était consciente de cette toxicité et qu’elle allait étudier les enquêtes menées par les scientifiques et les écologistes.

==
The 2009 ASPCA Humane Awards Luncheon==
The Pierre, NYC==
October 29, 2009==
©Patrick McMullan==
Photo - JOE SCHILDHORN/PatrickMcMullan.com==
==Ric O’Barry a commenté l’intervention du journaliste : “Les efforts de Boyd Harnell menés pour faire prendre conscience aux responsables japonais de l’empoisonnement de la viande de dauphin ont été remarquables. Nous lui devons beaucoup, ainsi qu’à d’autres courageux journalistes courageux, pour avoir bravé le black-out médiatique au Japon sur tout ce qui concerne les dauphins et les baleines. La viande de dauphin ne devrait plus jamais être mangé par quiconque, et le Japon doit interdire le massacre des dauphins et des baleines afin de protéger la santé publique et de préserver son patrimoine océanique.”

Sources :

Le Blog de Save Japan Dolphins : “Tokyo Press Conference Confronts Japan’s Food Safety Minister With Toxic Dolphin Meat”

 

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

One Comment

  1. Olivier 20 novembre 2009 at 22 h 45 min - Reply

    Et ensuite, il ne restera plus qu’à réduire les taux de mercure dans les océans pour éviter que les dauphins ne subissent encore les terribles dégats d’une intoxication au mercure. Parce que eux, ils sont à combien de fois au dessus des taux ?

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.