Tilikum, l’orque qui a tué sa dresseuse, continuera les spectacles au SeaWorld d’Orlando

Home/Delphinariums et dauphins captifs,  Actualités/Tilikum, l’orque qui a tué sa dresseuse, continuera les spectacles au SeaWorld d’Orlando

Tilikum, l’orque qui a tué sa dresseuse, continuera les spectacles au SeaWorld d’Orlando

Les spectacles impliquant l’orque Tilikum continueront au SeaWorld d’Orlando

L'orque Tilikum, qui a tué sa dresseuse, a repris ses spectacles au SeaWorld d'OrlandoAprès avoir tenté de faire porter la responsabilité de l’accident qui a causé sa mort sur la dresseuse Dawn Brancheau, les responsables du SeaWorld d’Orlando ont repris leurs exhibitions impliquant l’orque Tilikum.

Les dirigeants du parc aquatique, après les trois morts causées par l’orque, n’ont toujours pas tiré les leçons de ces drames. Pour quelle raison ? Tout simplement parce qu’une orque captive vaut – littéralement – des millions de dollars.

Les experts de l’industrie estiment aujourd’hui que la dresseuse a fait une erreur… due à sa queue de cheval ! Le dresseur John Kershaw du Marine Land d’Antibes explique quant à lui que “c’est l’eau qui a tué cette femme et pas l’animal.” Toutes les excuses et les explications les plus illogiques semblent bonnes pour dédouaner l’animal, alors que la seule véritable responsable de ce drame c’est l’industrie de la captivité des dauphins et des orques

La captivité a rendu Tilikum monstrueux

Les dresseurs de dauphins utilisent des techniques s'apparentant à de maltraitance pour faire obéir dauphins et orques

Russ Rector, ancien dresseur et responsable de la Dolphin Freedom Foundation déclare pour sa part que “C’est une véritable tragédie. SeaWorld ne pense qu’au profit. Le bien-être animal n’est pas leur priorité”.

D’après Rector, l’orque Tilikum a été maltraité dans un autre parc avant d’être revendu à SeaWorld. “Il a représenté un problème dès le premier jour et ils l’ont puni et maltraité. Ils avaient l’habitude de le punir en l’isolant dans un bassin plus large et plus profond que lui de seulement 70 centimètres.”

Pour le forcer à réaliser les tours, les dresseurs le laissaient s’affamer – une stratégie normale dans le dressage de cétacés, comme le révèlent ces Confessions d’un dresseur de dauphins.

Ces mauvais traitements ont, pour Russ Rector, fait de Tilikum un “monstre”. “Il a déjà tué trois personnes”. Mais SeaWorld ne le fera ni euthanasier, ni ne le relâchera. “C’est un reproducteur et il vaut des millions de dollars.”

L’indignation de Richard O’Barry

Richard O'Barry, ancien dresseur de Flipper, s'indigne de la réaction de SeaWorld suite à la mort causée par l'orque TilikumLes militants anti-captivité voient dans cette tragédie une énième raison de mettre fin à l’industrie des delphinariums. Les orques n’ont jamais agressé d’êtres humains dans leur milieu sauvage et ce genre d’accidents (qui d’après les experts de l’industrie font partie des “risques du métier”) ne se produisent qu’avec des orques captives.

Dans une interview donnée suite à la mort Dawn Brancheau au SeaWorld d’Orlando, Ric O’Barry, ancien dresseur des dauphins de la série Flipper, accuse les responsables du delphinarium d’avoir délibérément ignoré les signes avant-coureur du drame :

“SeaWorld a permis qu’une orque qui constituait un risque connu soit en contact avec des entraîneurs et le public, et estime, après trois morts que cela doit continuer.”

“En plus de la tristesse de cet événement tragique, on ne peut s’empêcher de ressentir de la colère envers ceux qui persistent à monter des spectacles avec ces créatures sauvages dans des environnements qui peuvent les conduire à la violence.”

L’ancien dresseur de Flipper et héros du documentaire The Cove vient de réclamer l’ouverture d’une enquête fédérale, dans un communiqué commun avec Dave Phillips, de l’ONG de défense de l’environnement Earth Island Institute.

Sources :

LCI :Orque tueuse : la colère du dresseur de "Flipper le dauphin"

USA Today :Animal activists say whales, dolphins should be freed

USA Today :Orca to be spared in trainer’s death

Réseau Cétacés :Réactions suite à la mort de la dresseuse tuée par l’orque Tilikum…

Le Post :Dresseuse tuée par une orque: "Il faut savoir que ça peut arriver"

Los Angeles Times :Animal activists call for changes at SeaWorld following trainer’s orca death

CNN :‘Cove’ director: SeaWorld death preventable

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

11 Comments

  1. Christian 2 mars 2010 at 14 h 26 min - Reply

    Il est intéressant de voir comment Seaworld surfe sur l’excellente publicité que lui a fait cet évènement …

    Pour qui savait décrypter les communiqués successifs diffusés par les medias écrits et TV, on y trouvait le message subliminaire : « Venez à Seaworld, vous pourrez y voir Tilikum, la célèbre orque tueuse qui a déjà tué trois fois … »
    La majorité du public adore ça, la dose d’adrénaline est comprise dans le prix du billet … « Ahh … quel courage, ces dresseurs ! et quel danger ! … (sous-entendu : on va peut-être encore assister à la mort en direct !!!) ».

    Bref : la mort de Dawn Brancheau est une excellente affaire pour Seaworld … et pour tous les delphinariums du monde entier où on présente des orques.

    Christian.

  2. christel 4 mars 2010 at 14 h 53 min - Reply

    Et oui voila se qui arrive, quand on veut se monter, le maître j’ai aucune pitié, il faut que cela s’arrête, les cétacés ne sont pas des animaux de cirque.
    Pour ma part je suis contre dolphinarium et autre bassin….

  3. boyer sandra 5 mars 2010 at 0 h 52 min - Reply

    cet orque est malheureux et tout le monde s’en fou, le ponion nous tuera tous !!!!!!!!!!!!! quel honte !!!!!!!!!!!!!! 🙁

  4. boyer sandra 5 mars 2010 at 0 h 58 min - Reply

    à mon avis il avait faim parce qu’il a fait la meme chose que les proies quand ils les attrappent, il les laissent mourrir de faim pour qu’ils travaillent mieux c’est une honte !!!!!!!! un orque de plus de 6 m de long dans une piscine c’est comme ci on nous mettais dans un carton pour y vivre !!!!! pauvre bete !!!!!

  5. christel 5 mars 2010 at 11 h 15 min - Reply

    Je suis d’accord avec vous.

  6. maureen 5 mars 2010 at 22 h 44 min - Reply

    c’est une réelle tragédie tant sur le plan humain qu’animal.
    la dresseuse et l’animal ne sont que les victimes de cette guerre sournoise du profit. mais qui alimente cette demande ? le public. quand les gens prendront conscience que leur petit plaisir coûte beaucoup, ils cesseront de consommer sans conscience. il en va de même pour tous les niveaux de la consommation.
    les hommes sont égoïstes et des gogos.

    • Pierre 6 mars 2010 at 6 h 09 min - Reply

      Oui, c’est malheureusement cette logique de consommation (et donc d’offre créant une demande) qui mène à ces situations intolérables… Sans public, plus de delphinarium ! On sait donc ce qu’il nous reste à ne pas faire !
      Enfin si, on peut toujours faire quelque chose : informer les personnes qu’on connaît sur ce que c’est, concrètement, qu’un delphinarium !

  7. tillikum-jtm 10 juin 2010 at 9 h 33 min - Reply

    onjour , Je trouve injuste d’accuser une malheureuse béte comme tillikum .
    ce n’est pas une bete de cirque . Tillikum n’est pas né en captivité alors relacher le c’est un comportement normale qu’il a eu relacher le et basta les problemes et je pence ke tillikum mérite mieux que vos vie en basssinnnn!!!!!!

    Fin de ma réclamation

  8. tillikum-jtm 10 juin 2010 at 9 h 40 min - Reply

    Et j’ ajoute que vos bassin c’est pas des endroit ou peuvent vivre tillikum un orque de 8m et de plus de 5 tonnes fo arreter vo bassin stupide !!! Le ponion le ponion c’est tous cke vous avez en tete surtout ke vous allez le garder juste pour voir une baleine tueuse . Deja un orque n’est pas une baleine merci et tillikum n’est pas un tueur si il a réagit comme sa c’est quil avait faim kar il a fait la meme methode kavec ses proies alors lacher le et libérer le . A bat la captivité .

  9. jeremy 12 décembre 2010 at 0 h 05 min - Reply

    bjr moi c jeremy je suis si triste pour ce pauvre kilikum sont soi disant proprietaire et un et tous ceux qui travaille dans le parc aquatique d orlando non pas de coeur et merite la prison a vie ce sont des voleur de vie d assasin .moi je j aimerai voire un jour killykum nager dans son jardin qi et l ocean.o non de c tocart parde nou killi moi je serai pret a te sover si je le pourer t ien courage je te souhaite qu un jour tu retrouve la vie libre

  10. sophie 28 novembre 2012 at 19 h 38 min - Reply

    kilikum est un pauvre orque dans un bassin absolument pas adapter pour sa taille est sont poids franchemant vous devez avoir honte de vous!!!c’est sûr on est content quand o les voit mais il faudrai tout aussi penser a eux.C’est comme si on vous oter la vie de reve,je ne pense pas que vous vous laisserez faire,pour mon avis personnel je trouve qu’il a reson a sa place j’aurais fait pareille.C EST QU UN ANIMAL MARIN DEPENDANT QUE DE LUI MEME ET NON UN ANIML DE CONPAGNIE. ALORS ARRETER AVEC VOS PARC D ATRACTION MARIN !!!!!!!!!!!!!

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.