Jeux de dauphins

Home/Ethologie,  Actualités/Jeux de dauphins

Jeux de dauphins

Doli Noody - Rencontre dauphin-tigre, à Chelsea

Plus les animaux sont sociaux et intelligents et plus ils sont joueurs. Chez les chiens, qui sont prompts à s’amuser, on parle de néoténie (le fait de conserver à l’âge adulte des caractéristique juvéniles car les loups, dont ils descendent, ne sont joueurs que lorsqu’ils sont jeunes) très probablement favorisée par sélection artificielle au cours de leur domestication. Il est vrai que nous aussi, aimons jouer à tout âge, et avons influencé le caractère de nos compagnons à quatre pattes pour qu’ils partagent ce goût.

Les dauphins, pour leur part, n’ont pas eu à attendre l’intervention de l’homme et la création des delphinariums pour jouer à tous les âges (et fort heureusement, car ils sont loin de s’y amuser). L’une de leurs activités ludiques les plus connues consiste à sculpter avec le rostre des bulles d’air formées avec l’évent.  Ce jeu fascine tant par sa beauté qu’il intrigue par sa complexité… et certains y voient tout simplement une forme d’art :

Les scientifiques ont montré que les jeux des dauphins sont nombreux et très variés. Dans une étude réalisée par Stan Kuczaj auprès de 16 dauphins captifs, ce sont ainsi plus de 317 formes de jeux différents qui ont été recensés ! En outre de cette impressionnante variété, les chercheurs ont constaté que les dauphins rendaient leur jeux de plus en plus complexes au fil du temps. C’est le cas d’une des dauphines étudiées par Stan Kuczaj, qui s’amusait à rattraper ses bulles d’air en les relâchant de plus en plus près de la surface.

Jeux entre dauphins et jeux avec les hommes

Le jeu possède des fonctions sociales. Lorsqu’il est collectif, il permet à chacun de prendre ses marques au sein du groupe et il renforce l’efficacité du futur travail d’équipe. Des scientifiques ont observé des dauphins jouer avec un sachet plastique comme avec un ballon de football. Lorsqu’ils passaient la balle aux plus jeunes, ils le faisaient avec plus de douceur – tout comme nous le ferions avec des enfants à qui nous voulons apprendre un sport.

Les dauphins jouent entre eux et avec des objets qui les environnent. Mais ils jouent aussi avec les hommes. Il n’est pas rare qu’ils nous imitent, par exemple.

Steven Trainoff - les dauphins s'amusent aussi à imiter les hommes

Dans son livre Petits joueurs : Les jeux spontanés des enfants et des jeunes mammifères, Stéphane Jacob raconte comment un dauphin captif s’amusait à imiter les gestes du plongeur venant nettoyer les vitres de son aquarium. Le cétacé poussait le réalisme jusqu’à reproduire le bruit et le chapelet de bulles s’échappant des valves de son détendeur ! les dauphins sont plutôt doués dans l’imitation des sons. Le delphinologue John Lilly rapportait qu’un jour il avait même surpris un dauphin en train d’imiter son rire !

Les jeux dans l’amitié hommes-dauphins

Les nombreuses histoires d’amitié entre hommes et dauphins se basent souvent sur des jeux partagés. Dans le reportage IMAX – Dolphins, Jojo et son compagnon humain s’amusent avec un petit poisson… Dans l’Homo delphinus, on assiste au même spectacle entre Ian et Dusty. Ce genre de témoignages existent depuis l’antiquité.

Au Ier siècle après J.-C., Pline l’Ancien rapportait l’histoire d’amitié entre un dauphin surnommé “Camus” et un enfant du lac de Lucrin : chaque jour, le dauphin emmenait le garçon à l’école se situant de l’autre côté du lac. Tous deux jouaient en faisant chemin. Cette d’amitié était si forte, dit la légende, que lorsque le garçon mourut le dauphin se laissa à son tour dépérir…

J Duckworth - L'amitié entre hommes et dauphins remonte à l'Antiquité

Pour lire d’autres exemples de jeux entre humains et dauphins, consultez cet article en anglais sur le site SpeakDolphin. Si les questions abordées en début d’article vous intéressent, jetez un coup d’œil aux livres de Boris Cyrulnik, notamment La Fabuleuse aventure des hommes et des animaux. Pour ceux qui veulent aller plus loin, le biologiste Stephen Jay Gould applique le concept de néoténie aux grands singes et aux êtres humains dans une série de recueils d’articles aux noms originaux : La vie est belle : Les surprises de l’évolution, Darwin et les grandes énigmes de la vie, ou encore Quand les poules auront des dents

Enfin, voici un petit jeu vidéo de dauphin très réussi : Dolphin Olympics 2. En espérant que cela vous divertira ! 😉

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

2 Comments

  1. Yvon Godefroid 11 août 2009 at 14 h 34 min - Reply

    Bien fichu, votre blog ! Avec pas mal d’infos que je n’avais pas, dont la récente interview de mon vieux pote Ken Levasseur, un gars qui m’a ouvert les yeux sur le langage des dauphins dès 1995 (avec Wade Doak et Jim Nollman)confirmant déjà ce que j’avais appris en lisant « Un animal doué de raison » de Robert Merle à l’age de 16 ans, c’est à dire….Oh my god ! Il y a 42 ans de cela !
    Et puis, ce furent les dauphins libres eux-mêmes, et les captifs dans leur souffrance, qui m’apprirent tout le reste, c’est à dire l’essentiel….

    Bravo encore, je ne manquerai pas de mettre votre blog en ligne sur le mien !

    Amicalement

    Yvon Godefroid
    Nouvel co-administrateur de la section Seashepherd Belgium…

    PS : Just for the fun : le nouveau vaisseau de guerre du Capitaine Watson pour foutre une bonne raclée aux tueurs de baleines et de dauphins japonais !
    Images impressionantes ! Résulats garantis !

    On invite Watson en octobre à Bruxelles. Et puisqu’on est « amis Facebook », il m’a promis qu’on s’occuperait AUSSI (mais cette fois de façon un peu plus musclée) du delphinarium de Bruges (http://www.dauphinlibre.be/bruges.fr )

    Bref, que du bonheur….
    http://www.seashepherd.fr/capitaine_watson.htm

    YG

  2. Pierre 11 août 2009 at 17 h 33 min - Reply

    Ce Earthrace est effectivement un bateau hors du commun (à l’image de son propriétaire, sans doute)! 🙂 D’ailleurs, merci pour l’info: étant donné que j’habite non loin de la frontière belge, j’espère bien être de la partie en octobre à Bruges (où je n’ai pas mis les pieds depuis la manifestation de juillet 2004).

    Merci beaucoup aussi pour votre commentaire ! D’autant plus que votre travail et votre site m’ont beaucoup appris sur les dauphins, notamment sur les questions liées à leur captivité. Je vous ai même interviewé (par écrit) il y a quelques années et comptais vous recontacter bientôt pour développer et mettre à jour cet entretien. Je vous envoie un petit mail dès que c’est prêt – si ça vous convient, bien sûr!

    Amicalement,
    Pierre

    PS : La page sur le delphinarium de Bruges se trouve à cet endroit : http://www.dauphinlibre.be/brugesfr.htm 😉 !

Leave A Comment