Jedol et Sampal sont libres : voici les preuves !

Home/Delphinariums et dauphins captifs, Général,  Actualités/Jedol et Sampal sont libres : voici les preuves !

Jedol et Sampal sont libres : voici les preuves !

Jedol et Sampal sont libres : voici les preuves !

Article original du 17 avril 2014 par Ric O’Barry, directeur du Dolphin Project (Earth Institute)

J’ai relâché un certain nombre de dauphins captifs dans la nature. L’un des plus grands mensonges racontés par SeaWorld et d’autres industriels du dauphin exploité, c’est d’affirmer que les cétacés captifs ne peuvent jamais être remis en mer.

Jedol et Sampal, cependant, ont failli à cette règle. Tous deux étaient détenus dans des aquariums à Séoul, en Corée du Sud et sur l’île de Jeju. Grâce aux efforts du maire de Séoul, le Parc Won-soon, et de la remarquable ONG coréenne, Animal Welfare Association, 3 grands dauphins – Jedol, Sampal et Chunsan – ont été retirés de leurs bassins et placés dans un enclos marin en mai 2013. Il s’agissait de les habituer à retrouver la vie sauvage et à chasser leur poisson. J’ai fourni le protocole et participé au processus de réhabilitation mais c’est le groupe KAWA et d’autres Coréens qui ont fait l’essentiel du travail. Et leur travail a payé.

En fait, Sampal a jugé que son enclos marin était trop confiné. Elle s’est échappée par un trou dans le filet début juin. Jedol et Chunsan ont été libérés un mois plus tard, en juillet 2013.

Alors, est-ce que les dauphins captifs peuvent survivre dans l’océan, s’ils y ont été correctement préparés ?
Bien sûr qu’ils le peuvent !

Voici ci-dessous plusieurs photos prises par le Dr Kim au large de l’île de Jeju. Elles nous montre à la fois Jedol et Sampal le 15 Avril dernier – il y a seulement deux jours !

J__S_SKorea_CC_Dr_Kim_SMALL_4-14

J__S_SKorea_AA_DrKim_SMALL_4-14
Vous pouvez les reconnaître à la marque faite à froid sur leur nageoire dorsale. Il est impératif d’utiliser de tels marquages à la glace carbonique pour pouvoir les identifier une fois que leur balise satellite se détache.

Je suis très excité en voyant ces photos. Ce n’est pas une mince affaire ! Elles sont la preuve absolue de notre succès dans la réadaptation et la libération de Jedol et de Sampal. Ils s’en sortent à nouveau parfaitement bien dans l’océan. Le protocole fonctionne. Je remercie mes amis coréens et surtout KAWA de me tenir informé. Il y a d’autres dauphins captifs en Corée et dans d’autres pays qui doivent être rendus à leur monde. C’est le moindre que nous puissions faire pour eux, après les avoir kidnappé.

Article original de Ric O’Barry : http://dolphinproject.org/blog/post/jedol-and-sampal-are-free-we-have-proof
http://savejapandolphins.org/take-action/releasing-captive-dolphins (Protocole)
Photo du Dr. Kim et du Korean Animal Welfare Association (KAWA).

Toute l’histoire en français :
http://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/07/28/la-delphine-sampal-choisit-la-liberte/
http://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/04/13/dauphins-captifs-bientot-liberes-en-coree-du-sud/
http://freedolphinsbelgium.wordpress.com/2013/07/12/sampal-dauphin-captif-a-rejoint-sa-famille-en-mer/

Le Guide de l’Activiste, par Ric O’Barry
https://www.blog-les-dauphins.com/liberer-un-dauphin-guide-pas-a-pas-de-lactivisme-envers-les-dauphins/

Interview de Ric O’Barry
https://www.blog-les-dauphins.com/interview-richard-obarry/

About the Author:

Co-fondateur de l'association La Dolphin Connection, militant pour les delphinidés et la vie dans les océans depuis des années.

4 Comments

  1. Pascale 18 avril 2014 at 17 h 52 min - Reply

    J’en pleure d’émotion, c’est magnifique. J’ai travaillé dans deux delphinariums et j’en ai vu mourir des dauphins de maladies, de tristesse, … Quel espoir que ces dauphins donnent !

  2. Stany 19 avril 2014 at 10 h 06 min - Reply

    « Il y a autant de bénéfices pédagogiques à acquérir en étudiant des dauphins en captivité qu’il y en aurait à étudier le genre humain en n’observant que des prisonniers isolés. »

    Jacques-Yves Cousteau
    Jedol et Sampal sont libres : voici les preuves !

  3. Agnès 19 avril 2014 at 10 h 28 min - Reply

    Fantastique ! Hyper bravo ! Un espoir que cela change pour les dauphins, et les autres petits frères…

    LE SUIS LE DAUPHIN

    Je suis un dauphin,
    J’aime les humains,
    Mais pas vos bassins,
    J’ai besoin des miens,
    Pas de prison par pitié !
    J’ai droit à ma liberté.

    Pour la communication,
    J’emploie les ultrasons,
    Nous sommes solidaires
    Tous frères, dans la mer,
    J’ai un bon caractère,
    Farceur et téméraire.

    Des sacs plastiques jetés
    Dans l’eau, ont décimé
    Bien des frères dauphins!
    Pareil pour les marins,
    Leurs filets qui traînent
    Au piège nous prennent.

    Avons-nous mérité,
    D’être si peu respectés?
    Petits enfants de la terre,
    Il faut protéger la mer.
    Et tous ses habitants
    Notre survie en dépend.

    Rivière Agnès
    un site sur le dauhin:
    http://dauphin-carthage.blogspot.com

  4. barbara 22 avril 2014 at 9 h 14 min - Reply

    c’est une belle nouvelle !
    cela permettra d’autres remises en liberté.

Leave A Comment