L’histoire du sauvetage d’un dauphin par des hommes

Home/Général, Récits de rencontres,  Actualités/L’histoire du sauvetage d’un dauphin par des hommes

L’histoire du sauvetage d’un dauphin par des hommes

Le 18 octobre dernier, un dauphin s’est échoué sur une plage de la péninsule de Yorke, en Australie

Les habitants qui l’ont découvert ont immédiatement contacté la clinique vétérinaire la plus proche, qui a dépêché un docteur et une infirmière pour l’examiner.

tigers son - La péninsule de Yorke, en Australie“Nous avons alors contacté l’office des Parcs Nationaux et de la Vie Sauvage et plusieurs personnes nous ont été envoyées depuis le Parc National d’Innes”, explique le vétérinaire Lyndall Short. Le dauphin était en plein sur la plage, sur la partie sablonneuse des récifs rocailleux, et la mer se trouvait à environ un miles. Nous ne savons pas pourquoi il s’est échoué, mais il était en bonne condition, présentant seulement quelques lacérations superficielles.”

Les employés de la clinique et les habitants se sont relayés pour hydrater le dauphin et le maintenir au frais, en versant continuellement de l’eau sur son corps. Ils l’ont également couvert d’algues marines pour éviter qu’il ne prenne un coup de soleil. Puis les agents du parc national sont arrivés équipés d’un brancard spécial, grâce auquel il l’ont déposé dans leur pick-up.

Le sauvetage d'un dauphin à Yorke, en Australie - Photo du Yorke Peninsula Country Times Sauvetage d'un dauphin échoué - Photo du Yorke Peninsula Country Times

Lorsqu’ils sont échoués, les muscles des dauphins se contractent et se raidissent, car leur poids n’est plus supporté par l’eau. Les volontaires ont donc aidé leur protégé à retrouver l’usage de ses muscles, en le soutenant dans l’eau durant une heure et demi.

Mais, dans ces eaux peu profondes, le dauphin a commencé à nager en cercle et s’est échoué à deux nouvelles reprises. Au loin, se trouvait un petit groupe de dauphins. Les volontaires ont alors pris la décision de le transporter jusque là, grâce au bateau que leur a prêté un pêcheur.

C’était merveilleux et un sentiment si positif de le voir nager à nouveau” a déclaré le vétérinaire. “Je voudrais remercier toutes les personnes qui ont aidé – Kerry Finlay, Lisa Cundy, Robert Price, Darren Plumb, Lorraine Samuels, Aaron du Project Dolphin Safe, les personnes des Parcs Nationaux et de la Vie Sauvage, le pêcheur qui nous a prêté son bateau, ainsi que toutes les autres personnes impliquées.”

Sauvetage - Le dauphin échoué retrouve l'eau - Photo du Yorke Peninsula Country TimesAaron Machado, du Project Dolphin Safe, qui était au téléphone pour donner les instructions, a estimé que cette opération était l’“une des plus difficiles missions de sauvetage qu’il ait jamais réalisée.”

Voici une belle action et bel exemple d’organisation pour venir en aide à ces êtres qui, maintes fois par le passé, ce sont portés à notre secours ! Les hommes aussi peuvent donc, parfois, sauver des dauphins

A lire :

L’histoire de Korianos

Que faire face à un dauphin échoué ?

Source :

Yorke Peninsula Country Times : “Locals Come to Dolphin’s Rescue” 
http://www.ypct.com.au/index.php?option=com_content&task=view&id=6180&Itemid=66

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

7 Comments

  1. Sandra, RC 5 novembre 2009 at 16 h 25 min - Reply

    Merci de cette sympathique nouvelle que j’ai relayé sur le site RC (en citant la source ;)) !

  2. lorie 15 novembre 2009 at 17 h 09 min - Reply

    bien

  3. miss 22 novembre 2009 at 15 h 30 min - Reply

    oé c clair les dauphins c trop bo jadore maisune chose ke je regreettte c de ne pas lavoir rester avec lui a marinland jlaime de tout ce ke j ai en moi

  4. Jean-Philippe Parigny 5 décembre 2009 at 14 h 03 min - Reply

    Je peux vous dire que cette action mené par les hommes
    sera « peut-etre » racontée par le dauphin sauvé à ses congénères.

    Quelques scientifiques pense que ces « animaux » possèdent un langage très structuré
    qui leur permet notamment s’appeler par des « prénoms » composé d’ultra-sons.
    En outre ils ont passé le test du mirroir avec succès, ce qui signifie que ces êtres sont dotés de la conscience de soi.

    Ce n’est parce que nous ne comprenons pas leurs langage, qu’ils sont moins intelligents.

    je voudrais citer cette phrase de John Lilly, neurobiologiste

    «Dans les deux décades qui s’ouvrent, l’espèce humaine entrera en communication avec une espèce étrangère non humaine, peut être extra-terrestre, plus probablement marine, mais certainement d’une haute intelligence, peut-être même intellectuelle»

  5. Sibylline 3 avril 2010 at 18 h 26 min - Reply

    Lorsqu’un dauphin s’échoue, il est surtout victime de ce que l’on appelle un syndrome échouage : http://sibylline.free.fr/medecine_dauphins.htm

  6. MarieLD 13 juillet 2010 at 11 h 50 min - Reply

    Avoir des nouvelles comme celle-ci, c’est que du bonheur! Bravooooooooooo à toute l’équipe de sauvetage!

  7. dolphy 13 septembre 2010 at 23 h 59 min - Reply

    Bravo oui ,si l’on pouvait laisser tous les dauphins en liberté ce serai encore mieux!!!!!!!!!!!!!!

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.