Un bébé dauphin naît au Parc Astérix

Home/Delphinariums et dauphins captifs,  Actualités/Un bébé dauphin naît au Parc Astérix

Un bébé dauphin naît au Parc Astérix

Un delphineau a vu le jour au delphinarium du Parc Astérix

Esthy & Lulla - Delphinarium du Parc Astérix

Le bébé dauphin, prénommé Galéo, est né le 10 août, prenant de court les dresseurs du parc de Plailly. C’est en effet en plein spectacle que sa maman, Bailly, a commencé à le mettre au monde. La suite a été rapide : les spectateurs ont été évacués et, seulement 17 minutes après le début du travail, le delphineau a donné ses premiers coups de nageoire, supporté par sa grand-mère Beauty, qui l’a poussé jusqu’à la surface pour qu’il prenne sa première inspiration.

Du coup, il n’y a plus de spectacle de dauphins au Parc Astérix – gageons que cela ne déplaira pas aux six dauphins qui y sont maintenus captifs : après tout, tout le monde a le droit des vacances ! La surveillance des soigneurs sur le nouveau-né est constante, car le taux de mortalité des delphineaux en captivité est élevé.

Olivier Arandel - Galéo, le bébé dauphin du Parc Astérix

Galéo (qu’on voit dans la photo ci-dessus) fait partie de la deuxième génération de dauphins nés en captivité au Parc Astérix. Le Parc Astérix a d’ailleurs de bons résultats en matière de nouvelles naissances : sur 11 d’entres elles, 9 delphineaux ont survécu.

Ceci n’empêche pas le fait que la captivité est source de souffrance pour les dauphins et qu’elle pose des problèmes éthiques évidents (pour plus d’infos sur ce sujet, lire 10 bonnes raisons de ne pas se rendre dans un delphinarium). Pour plus d’informations sur les conditions de captivité au Parc Astérix, consultez le dossier qui y est consacré sur Dauphin Libre.

Pour mieux connaître la problématique des cétacés vivant en captivité, téléchargez également ce rapport réalisé par Réseau Cétacés.

Sources : Le parisien et Le courrier picard

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

32 Comments

  1. Chris Poseidia 19 août 2009 at 21 h 51 min - Reply

    Oui il ne faut pas aller dans les delphinariums car sinon ça encourage la captivité des dauphins, et pas pour leur bien contrairement à ce que la plupart des gens pensent trop souvent !

  2. shaemee 26 août 2009 at 18 h 01 min - Reply

    Vous vous trompez completement, ce qui est trise pour un blog sur les dauphins!
    La capture de dauphins, du moins en europe est interdite, ceux qui sont dans les delphinarium européens actuels appartiennent à des générations de captivité, autant dire qu’il est impossible de les relacher sans qu’ils en meurent.

    Bien sur, je suis contre la capture de dauphins, mais ceux la ne sont pas en souffrance bien au contraire, sinon il n’y aurait pas de naissances.

    Par ailleurs, si les gens allaient dans les delphinarium plutôt que d’envisager de faire de l’écotourisme qui se fait de plus en plus de masse avec des gros bateaux et beaucoup de personnes complétement inciviles se battant pour approcher au maximum sans se soucier dela peur provoquée chez les animaux, cela éviterais un grand nombre de perturbation du milieu naturel. Ces derniers meurent et ne se repoduisent plus. Sans parler des déchets que laissent ces tourisme de « l’écologie » derrière eux!

    Ils vaut mieux voir des animaux en captivité habités à l’homme presque autant que nos animaux de compagnie et d’élevage, plutot que de perturber tout un équilibre naturel et causé des dégats irreversible provoquant l’extinction de l’espèce.

    • fanny 23 février 2011 at 23 h 39 min - Reply

      @shaemee,
      Mais comment peut on dire de telles conneries !
      Ils sont peut être nés en captivité mais avec un léger temps d’adaptation c’est bon il seront heureux dans la mer ! Le dauphin est SAUVAGE par nature.
      C’est pas parce qu’ils sont nés en captivité qu’ils sont heureux !! Leur peau est lourdement abîmée par le chlore, ils pratiquent l’inceste de force et se suicident à la fin ! (Alors que rien de tout cela n’arrive dans la mer.)
      Ah oui c’est beau de voir ce genre de spectacle !
      Mais quelle est la personne débile qui a pu dire ces bêtises !

      • shaemee 5 mars 2011 at 1 h 39 min

        @fanny, une personne qui sait de quoi elle parle (éthologue) contrairement à vous qui ne savez qu’être impolie et gueuler dans le seul but de s’entendre.

        « Ils sont peut être nés en captivité mais avec un léger temps d’adaptation c’est bon il seront heureux dans la mer »
        Archi faux, beaucoup d’essais à l’appui dont le plus connu est une orque il y a peu qui n’a jamais pu s’intégrer et revenais toujours chercher l’homme. Résultat : morte! Un animal ne peut faire plus que ce qu’il a appris, nous ne sommes pas chez Disney, il ne va pas apprendre par magie à ce débrouiller tout seul parce que l’âme de ses ancêtres vont lui parler. Les dauphins issus de génération de captivité sont devenu presque comme nos chiens, c’est triste mais c’est comme ça.

        « ils pratiquent l’inceste de force » Mais oui, bien sûr!! les petits soigneurs avec leurs petit bras attrapent deux dauphins et les forcent à s’accoupler!!! Les dauphin ne s’accouplent pas entre apparentés. Les échanges de dauphins entre delphinarium sont nécessaire pour les reproductions, l' »inceste » ( encore une vision très anthropomorphique montrant votre ignorance en terme de comportement animal ) est justement redouté car peut par manque de brassage engendré des maladies et malformations. Et je le répète, même les souris savent reconnaître leurs apparentés et cherchent un reproducteur ayant un bagage génétique relativement éloigné.

        Maintenant je vous retourne la question, quelle genre de personne peut insulter les autres en inventant des scénarios candides sans se dire que peut être elle ne sait pas?

      • melanie 26 janvier 2012 at 21 h 08 min

        @shaemee, je trouve que ta reson se que tu dit et je suis fierque la mere elle a u des bbb dauphin tros chou

      • ZfusionHD 28 septembre 2014 at 15 h 03 min

        Après certaine espèce s’adapte mieux a la captivité mais sont très menacé comme le dauphin de l’irrawaddy. Mais il vaut mieux les protégés sur le terrain.

  3. Pierre 27 août 2009 at 1 h 25 min - Reply

    Bonjour Shaemee,

    Merci pour votre message, même si nous ne sommes pas d’accord.

    Prendre comme gage du bien-être des dauphins captifs le fait qu’ils se reproduisent est l’un des argument utilisé par les gens qui travaillent dans les delphinariums. Or, il n’y a pas de rapport entre ces deux faits. La seule chose que cela prouve, c’est que les dauphins des delphinariums ont des rapports sexuels.

    Si vous me disiez par exemple que, dans les delphinariums, les dauphins vivent plus longtemps que dans leur milieu de vie normal (comme c’est le cas pour d’autres espèces captives), je devrais peut-être me ranger à votre avis. Or, malgré tous les soins qui leur sont apportés (et notamment les soins vétérinaires), les dauphins captifs ont une espérance de vie bien moindre que leurs congénères en milieu sauvage.

    La souffrance que je mentionne est avant tout une souffrance psychologique. Evidemment – et c’est bienheureux – on ne torture pas physiquement les dauphins des delphinariums ! Je pense également que les gens qui travaillent avec les dauphins en captivité le font par passion et parce qu’ils aiment ces animaux. Mais…

    …si vous enfermez un homme dans un chambre de 5 mètres carrés, vous aurez beau le nourrir adéquatement, le soigner lorsqu’il tombe malade, etc. il n’en reste pas moins qu’il ressentira une grande souffrance, capable de le mener à la folie. C’est ce qu’on constate également chez les dauphins captifs : comportements stéréotypés (du type tourner en rond dans le bassin, toujours dans le même sens), auto-mutilation (par exemple se cogner volontairement et de façon répétée la tête contre les murs du bassin), maladies dues au stress (type ulcères), voire même infanticide (événement qui s’est au moins produit dans un delphinarium belge, ainsi que le rapporte Yvon Godefroid sur son site http://www.dauphinlibre.be/). Chez les orques captives, on constate aussi un affaissement de l’aileron. Tout cela n’est pas signe de bien-être ! Et il faut y ajouter les maladies dues à la peinture, à l’eau chlorée, aux moisissures qu’on trouve dans les bassins des delphinariums.

    Sur l’éco-tourisme, vous avez sans doute raison sur certains points. Cependant… rappelons l’évidence : les dauphins qui viennent au contact des humains en milieu sauvage ne sont pas contraints à le faire. L’océan est immense : s’ils n’ont pas envie de rester à côté d’hommes, ils n’ont qu’à faire quelques coups de nageoires et s’éloigner !
    De plus, les associations sérieuses qui organisent ce genre de rencontre rappellent qu’ils convient de ne pas toucher les dauphins, qu’il faut les respecter, et elles ne tolèrent certainement pas que les gens s’amusent à polluer l’environnement ! Je ne pense pas non plus que les dauphins sauvages qui viennent au contact de l’homme « meurent et ne se reproduisent plus ». Je ne vois pas pourquoi, d’ailleurs, il en serait ainsi ?!…

    Les delphinariums ne produisent aucun véritable message éducatif (je le sais pour y avoir déjà assisté, au Parc Astérix justement)! On fait faire des tours aux dauphins en les contrôlant par la nourriture. S’il n’y avait pas leur repas à la clef, les dauphins ne feraient pas toutes ces choses. C’est d’ailleurs parce qu’une fois rassasiés ils ne sont plus aussi dociles que Ric O’Barry utilisait cinq dauphins sur la série Flipper (https://www.blog-les-dauphins.com/interview-richard-obarry).

    Je ne pense donc pas du tout que les gens feraient mieux d’aller dans les delphinariums pour voir des dauphins. L’idéal serait tout simplement qu’ils les laissent tranquilles. Ce sont des animaux sauvages. S’ils viennent à notre rencontre dans leur milieu naturel, tant mieux, car cela peut être une expérience formidable. Mais qu’on ne les exploite pas pour nous divertir ! Ils sont extrêmement intelligents, hyper-sociaux et souffrent d’être enfermés.

    D’ailleurs, s’il est vrai que les dauphins captifs en Europe proviennent de delphinariums, on doit également préciser qu’ils font l’objet d’achat et de revente : ils sont donc séparés de ceux avec qui ils sont nés et se retrouvent avec des dauphins étrangers – pour des animaux extrêmement sociaux qui vivent normalement en « tribu », c’est là encore une source de mal-être et de stress.

    Enfin, je ne vois pourquoi les gens qui viennent à la rencontre des dauphins en milieu naturel (et cela peut être fait de manière respectueuse et éducative) seraient responsables de l’extinction de quelque espèce ! La pollution, la pêche à outrance, voilà les vrais responsables de la mise en danger de l’équilibre naturel et de l’extinction de très nombreuses espèces.

    Nous ne sommes pas d’accord mais j’imagine que, sur ce dernier point, nous ne pouvons être que du même avis ! Il faut savoir terminer sur une note positive 🙂 !

    Cordialement,
    Pierre

    • shaemee 5 mars 2011 at 2 h 04 min - Reply

      @Pierre, la reproduction est malgré tout signe d’un certain bien être, le non reproduction est un des signes qu’il faut changer quelque chose pour les animaux en captivité, ce sont des choses qui en zoo sont de plus en plus étudiées.

      Je ne peut effectivement pas parler du delphinarium de Belgique qui m’est inconnu, mais dans le cas du parc Astérix, j’ai pu observé que la plupart des dauphins sont en bonne santé et présente un apparent bien être, on le voit dans la cohésion sociale, dans les jeux, dans l’apparition de caractères pour chacun. Cela fait un moment que je ne suis pas allé au parc, donc je ne connais pas son évolution, mais il y avait en effet une femelle, la dernière arrivée , qui présentait des stéréotypie et une certaine apathie excepté dans les exercices.
      Malheureusement il est vrai que pour pouvoir améliorer le brassage, ils doivent déplacer des dauphins ce qui perturbe leurs habitudes, car contrairement à ce que les gens pensent, il ne suffit pas d’espace pour qu’un animal captif soit heureux. Pour les animaux solitaires oui, mais pour les animaux sociaux, c’est le groupe le plus important. Et dans le cas des delphinarium, parfois les dresseurs font partie du groupe, il y avait un dauphin dans ce cas qui refusait de s’alimenter dans un autre parc excepté quand ses ancien soigneurs étaient là, elle a du repartir. C’est aussi pour ça, que dans le cas des dauphin, bien plus que tout autre animaux de zoo, que j’affirme qu’il ne sont plus très loin de nos chats ou chiens.

      Là où l’éco tourisme est mauvais, c’est que c’est de plus en plus du commerce, beaucoup de bateaux, qui partent en même temps et poursuivent les dauphins au lieux de chasse et de reproductions, ils sont stressés, et ne se nourrissent plus par stress, par perturbation de leur sonar et parce que quand un bateau part un autre prend le relais et le poisson n’est plus aussi facile à attraper dans tout ce bazars.

      Eux sont et ont toujours été des animaux sauvages, ils ne sont pas habitués à l’homme surtout en masse, et ça ne devient plus si différent de la captivité, sauf qu’au lieu de leur laisser la chance de maintenir l’espèce, on vient aussi les embêter chez eux perturbant toutes leurs habitudes et leur tranquillité nécessaire.

    • ZfusionHD 28 septembre 2014 at 15 h 06 min - Reply

      Mais comme on vient de la dire, les petit on moins de chance de survivre que dans la nature.

  4. ZIZANY 20 septembre 2009 at 1 h 16 min - Reply

    @ Pierre ,
    Je trouve que vous défendez un peu trop les observations en mer ( qui s’apparentent un peu aux safaris ! Or les safaris en nombre , même photographiques , dérangent les animaux !!!)
    Et vous insistez lourdement 2 fois ! on peut se poser des questions !!!!!!!

    les daupnins sauvages peuvent s’éloigner ?? N’empêche que la présence du bateau et de ses occupants va les stresser , les déranger dans leur chasse …
    Vous ne voyez pas pourquoi ça les dérangerait ? Vous semblez vous contredire !

    D’autre part , Shaemee a raison : les animaux nés en captivité , quels qu’ils soient , ne sont presque jamais capables de survivre seuls … Parfois c’est eux qui recherchent le contact avec les soigneurs . Simple attrait de la nourriture ? pas toujours !
    il est vrai aussi que les naissances en captivité cessent si les animaux ne sont pas heureux ! une naissance est toujours un signe de bien-être

    • fanny 23 février 2011 at 23 h 50 min - Reply

      @ZIZANY,
      Une naissance est un signe de bien être chez les poissons… Et vous, vous OSEZ comparer un dauphin a un poisson ??
      Déjà Pierre tente de vous faire comprendre qu’il s’agit d’une maladie psychologique, dans ce cas vous comprendrez que l’on parle d’animaux sensibles et intelligents tout comme nous.. Ensuite, tout est possible pour offrir la liberté à un dauphin né en captivité.
      Vous ne savez peut être pas qu’une fois rasasié un dauphin n’obéit plus aux ordres de dresseur ?
      A part ça, selon vous un dauphin né en captivité recherche la chaleur humaine… Mais bien sûr, il veut simplement être libre.
      Et personnellement je préfèrerai qu’un animal soit libre, quite à en payer le prix de sa vie, plutôt qu’une agonie dans un delphinarium pendant plusieurs années !
      Moi je choisirai cela en tout cas ! Et je ne serais pas la seule c’est certain !

      • zizany 26 février 2011 at 14 h 39 min

        @fanny,
        Il faudrait peut-être me relire .. Je vous fais courtoisement remarquer que je n’ai pas parlé de poissons

        Le dauphin est sensible et intelligent, cela ne fait pas de doute ; Autant que nous, je ne le crois pas ; laissons-le au rang d’animal même si nous sous sentons beaucoup d’affinités avec lui
        Quant à celui qui a été élevé en captivité et n’a jamais connu la mer, le rendre libre, quitte à ce qu’il en meure, me semble très cruel pour lui. La mer n’est plus son milieu naturel
        Je crois d’ailleurs que cela a été tenté et que ça s’est très mal terminé

        Vous choisiriez cela ? Moi aussi, si j’étais en cause et si ma vie devait se terminer sur un lit d’hôpital ( il n’est pas sûr d’ailleurs qu’on me laisse ce choix !)
        Mais nous parlons de dauphin, pas d’humain ..

      • Yvon 4 mai 2011 at 19 h 58 min

        La reproduction n’est pas un signe de bonheur et tous les éthologues et même les psychologues vous le diront. Elle n’est qu’un exutoire au stress, la seule compensation d’une vie de merde. Lâchez des prostituées dans une prison pour hommes : vous verrez s’ils se reproduisent bien ! Sont-ils heureux pour autant ?
        Quant à la libération des dauphins nés captifs, jusques à quand faudrait-il que je répète que l’armée russe la pratique régulièrement avec la plus grande facilitié : capturez deux ou trois dauphins libres femelles, laissez-les mijoter en bassin une semaine ou deux avec des bébés nés captifs et relâchez tout le monde in fine. Pas de souci. Les enfants seront pris en charge et découvriront avec émerveillement ce que que veut dire la VRAIE vie d’un dauphin libre !

  5. Pierre 29 septembre 2009 at 17 h 06 min - Reply

    @ZIZANY (au moins le pseudo est explicite!) : Je continue de penser qu’il vaut (environ) 1 milliard de fois mieux rencontrer des cétacés sauvages et en liberté plutôt que d’aller engraisser les exploiteurs des dauphins captifs et entretenir cette industrie !

    Ce n’est pas pour rien que je fais mon possible, à mon niveau (c’est-à-dire essentiellement par ce blog), pour informer et aider à faire prendre conscience de la nécessité MORALE de fermer et interdire ce genre de lieux de spectacle.

    Et pour ceux qui seraient intéressés pour rencontrer des cétacés dans leur milieu naturel, je vous renvoie à cette page du site Réseau-Cétacés : http://reseaucetaces.fr/articles/89.aspx

    Voici notamment ce qu’on peut y lire :

    « Avant la rencontre, il est impératif de connaître certains « codes » de bonne conduite à respecter en présence d’un Cétacé :

    – pour un plongeur, cela consiste à laisser l’initiative du contact à l’animal et à veiller à ne pas adopter de comportements intrusifs (forcer un contact physique par exemple).

    – lors d’une approche en bateau, il faut :

    * approcher l’animal par le 3/4 arrière à vitesse constante et réduite.

    * ne jamais s’approcher à moins de 50 mètres.

    * ne jamais positionner un bateau entre une mère et son petit.

    * éviter la présence de plusieurs bateaux dans un rayon de 150 mètres autour du groupe. Au cas où il y aurait plusieurs embarcations, ne jamais encercler les animaux, mais rester ensemble du même côté des cétacés.

    * ne pas rester plus de 10 minutes avec le même animal.

    * en s’éloignant du groupe maintenir une vitesse réduite jusqu’à 300 mètres de l’animal.

    * ne jamais essayer de toucher ou de nourrir un animal. »

    Réseau-Cétacés a de plus sélectionné certains organismes, qui sont ceux que j’appelle « sérieux », et qui respectent une ligne de conduite vis-à-vis des cétacés. Réseau-Cétacés précise de plus que « les organismes porteurs de la mention « Partenaire RC » se sont engagés, en partenariat avec Réseau-Cétacés, à diffuser, auprès de leurs clients/adhérents/membres, une information de sensibilisation aux menaces qui pèsent sur les Cétacés. »

    Voici un fichier regroupant la liste de ces organismes fournis par RC, qui sont divisés en trois catégories, « Nager avec les Cétacés », « Observer les Cétacés » et « Missions d’Ecovolontariat » :

    http://www.reseaucetaces.fr/pdf/rc/Whale%20Watching%20juin%202009.pdf

  6. Claude Bardon 26 mai 2010 at 10 h 19 min - Reply

    J’ ai eu la chance de naviguer en voilier en Mediteranée et ceux qui, comme moi, l’ on fait,pourrons témoigner que les dauphins sont curieux :ce sont eux qui prennent l’ initiative de vous rendre visite et vous regardent en nageant sur le coté ,a proximité immediate de la coque ,en jouant dans la vague d’ étrave.
    C’ est une rencontre inoubliable et emouvante que ces animaux attachant ont choisi.Ces rencontres n’ont rien d’ exeptionnel ,tous les marins a voile vous le diront !
    Je suis résolument contre tout capture et d’enfermement a des fins commerciales d’ animaux sauvages en générale et des plus evolués en particulier, tel que les cétacés et les grands singes.
    Prendre comme prétexte que leur reproduction en captivité serait un signe de bonheur ,me parait bien contestable(si on enfermait un homme et un femme ,je fais le pari qu’ils se reproduiraient ,ne ressentiraient-ils pas pour autant les affres de l’ emprisonnement?)
    Et puis ,gardons-nous de nos reflexes antropomorphiques pour juger de leur bien-etre supposé .
    J’ ai l’ intime conviction que ces animaux ne sont « heureux » que dans les grands espaces marins pour lesquels ils sont fait.Il est pour le moins criminel de vouloir prétendre le contraire.
    Ces captures a des fins lucratives ne font qu’ ajouter aux maux qui contribus a leur disparition :peche intensive,filets dérivants,polutions .

    • La Dolphin Connection 26 mai 2010 at 13 h 43 min - Reply

      Claude,
      Je suis on ne peut plus d’accord.
      Merci pour ce commentaire. 🙂

      • shaemee 14 mars 2011 at 23 h 38 min

        @La Dolphin Connection,

        Voir réponse plus bas

  7. stephanie 10 août 2010 at 18 h 19 min - Reply

    Est ce que les spectacles de dauphins sont annulés tout le mois d aout svp répondez moi c mon rêve qui s’envolent en fumée si c’est le cas

    • Pierre Devreyer 10 août 2010 at 18 h 30 min - Reply

      @Stephanie : hum… je crois que vous n’êtes pas sur le bon site. Je vous conseille de lire cet article sur les delphinariums avant de vous rendre dans un tel parc d’attraction.

      Cordialement,

      Pierre

    • fanny 23 février 2011 at 23 h 44 min - Reply

      @stephanie,
      Votre rêve c’est donc de voir des dauphins malades, tristes et suicidaires ?
      Mais dans quel monde on vit là ?

      • shaemee 5 mars 2011 at 2 h 08 min

        @fanny, rien que ça!! Avez vous été les voir, posséder des vous un ethogramme détaillé permettant d’affirmer qu’ils sont malades triste et suicidaire par comparaison avec une observation sur le terrains de plusieurs jours?

  8. zizany 26 février 2011 at 15 h 45 min - Reply

    Je ne doute pas de votre sérieux, Pierre ! Mais, combien d’organismes appliqueront ces recommandations ? Elles sont d’ailleurs si nombreuses que ce serait un miracle si elles sont respectées par tous .
    et puis, savez-vous que beaucoup d’entre nous ne pourrons jamais profiter de ces sortes de croisières pour aller voir ces animaux dans leur élément ?
    Et puis,et puis …Dans ces conditions d’approche :
    Sauvages, le resteront-ils encore longtemps ?
    °°°°
    Ne vous fiez pas à ce pseudo de zizany ..Il est là juste pour réveiller les endormis ..
    LOL ! Je suis tout, sauf un être belliqueux !

    amicalement

    • shaemee 5 mars 2011 at 2 h 18 min - Reply

      @zizany, « Sauvages, le resteront-ils encore longtemps ? »
      Précisément! tout à fait d’accord.

      Quel est le pire selon vous,
      3 animaux arrachés à la nature dès leur naissance élevé en captivité permettant a des milliers curieux d’être satisfaits.
      ou 300 animaux, traqués et poursuivis par des 100 aines de curieux dans un chez eux qu’ils ne reconnaissent plus?

  9. shaemee 14 mars 2011 at 23 h 35 min - Reply

    C’est un peu hors sujet

    Bien sûre que les captures sont scandaleuses, c’est bien pour ça qu’elle sont interdites, mais les dauphins en captivité on ne va pas les tuer pour autant.

    Les personnes allant voir les dauphins sur leur propre bateau ont tout à fait raison, tant qu’ils sont calmes.
    Effectivement, c’est un moment incroyable quand le dauphin curieux vient voir ce qu’il se passe ou profite du courant du bateau pour nager.

    Mais si tout le monde s’y met, on assiste à du tourisme de masse avec des bateaux concurrents qui viennent tous en même temps et là croyez moi, les dauphins de ces endroits ne sont plus du tout curieux, et les navigateurs solitaires habitués à voir les dauphins dans leur sillage, ont eut la désagréable expérience d’être fuit par ses dauphins qui étaient avant si sociables.

    Ensuite comparez dauphins et être humain est toujours délicat, mais poussons la comparaison plus loin, prenons un clan d’êtres humains élevés en captivité depuis des générations, ils ne connaissent que ça, y sont habitués, savent qu’ils vont être nourris, et ne connaissent rien du monde extérieur, voudront ils la liberté? Je ne crois même pas qu’il seraient capable d’en formuler l’idée, surtout s’il sont bien traités.

    Quand on voit le statut des femmes dans différentes partie du monde, on voit bien qu’elles sont plus ou moins libérées selon les cultures, et comme c’est leur culture elle n’en souffre pas forcement et trouvent ça normal. Et je ne pense pas que les dauphins soient plus évolués que les femmes

    • shaemee 14 mars 2011 at 23 h 38 min - Reply

      correction : désolée j’ai mal posté, c’était un message en réponse à ce que disait Claude Bardon

  10. Adrien 31 mai 2011 at 20 h 55 min - Reply

    Bonjour,

    J’ai prit le temps de lire cet conversation qui je doit dire date!

    Je tien à préciser que pour ma part, se qui ma poussé à réagir contre la captivité, c’est justement un contact physique avec un dauphin captifs (qui n’avais même pas atteint l’âge adulte!)! Avant sa je n’étais absolument pas au courant de se qu’étais réellement la captivité! C’est se contact, qui ma fais sentir que ses animaux été bien plus que sa! C’est se contact dans le milieu captif qui ma prouver qu’il été malheureux. Je ne parle pas d’article que j’ai pue lire, je parle de fais que j’ai belle et bien vécus, je parle de mes ressenti! Mes sentiment été: tristesse, mal-être, esclavage, exploitage et surtout très grande intelligence et conscience de soi! Sa parais bien loufoque je vous l’accorde. Mais j’ai sue sa bien avant de lire des articles sur le sujet.
    Et je trouve totalement aberrant que vous compariez les dauphins à des animaux de compagnie! On vois bien dans cet phrase la mentalité humaine. Se croire supérieur à toute espèces existante!
    Et c’est totalement faux!
    Les dauphins on une intelligence, une conscience de sois bien comparable à celle de l’êtres humain, et un cerveau, étant même plus évolué que celui de l’homme.
    Est-il normal d’exploité et de détruire, des êtres si intelligent pour nous divertir!?
    Comme la dit Pierre, on enferme des hommes dans 5 mètre carré, on leurs force à faire des tours totalement ridicule, pour divertir une autre espèce se croyant supérieur, beaucoup réaliserais ses tours pour pouvoir vivre!
    Oui serte je veut bien croire qu’un dauphin captif remis à l’état sauvage mourras, qu’il essayeras de revenir ver l’homme. Oui j’ai lue également qu’il avais essayé de relâché un orque, et que celui si est revenue vers l’homme. On peut mêmes comparé cette situation à la drogue, il on totalement été détruit par l’homme, il sont devenue totalement indépendant d’eux!

    Comme je le dit, mes paroles son basé sur des fait que j’ai vécus en personne. Avant de défendre la captivité, regarder un dauphin droit dans les yeux, écouter le et vous verrez bien plus qu’un simple animal!

    Sur ce je terminerais par dire, que si on observe bien les dauphins en captivité, on se rend conte qu’il tourne en rond, qu’il son lent! Comme une personnes désespéré, alors que dans l’océan, ils sont plein de vie, ils sautent, ils jouent entre eux, (de leur propre volonté) tout sa en captivité à été détruit et remplacé par de l’ennui du stress, des maladies… et une petite piscine sans échappatoire, sans endroit pour s’isoler, avec des millier de gens qui regardent et qui cris, de la musique forte… toute la recette pour devenir fou!

    Je vous pris d’excuser mon orthographe.

    Bonne continuation.

    P.S: delphinarium = encouragement des massacres de dauphins!

  11. Sandrine 10 juillet 2011 at 7 h 15 min - Reply

    Bonjour
    Je suis passionnée de dauphins depuis toute petite. J’ai lu à peu près tout ce que j’ai pu trouvé de scientifique à leur sujet, dont le livre de John Smith, le premier chercheur a les avoir étudié. Il a cessé l’étude en captivité et s’est finalement résolu à les étudier en liberté, ainsi que les baleines. Si il est vrai que le dauphin est mieux en liberté, il est vrai que, et cela personne ne sait vraiment pourquoi, le dauphin aime le contact avec les humains. En Grèce, il vient jouer avec les enfants sur la plage, le personnel navigant d’un navire a vu un jour un dauphin tournait étrangement autour du bateau, pas dans l’étrave, autour. Le médecin du bord s’est approché et l’a observé. Il s’est aperçu au bout de quelques heures que c’était une femelle et qu’elle avait un petit. Il est descendu en canot et la femelle a poussé le delphineau vers le canot, le petit était malade… Etrange et incompréhensible… Mais vrai. Beaucoup d’histoire corrobore le fait d’un lien entre l’humain et le dauphin.
    Si il est vrai qu’il est mieux en captivité, sans les Marineland, peu de personnes s’intéresseraient à leur sort et ils finiraient comme les baleines blanches dont malheureusement l’extinction est bientôt chose faite. Il est malheureusement trop tard pour les sauver. Si accepter cette captivité peut sauver l’espèce, je suis pour. Je préfère quelques animaux en captivité que toute une espèce anéantie.
    Est-il malheureux ? Pas plus que le chien qu’on laisse seul toute la journée dans un appartement, pas plus qu’un cheval qu’on laisse seul toute la journée dans un pré, ou qu’on laisse dans une stalle toute la sainte journée. Le pire pour eux ce n’est pas la captivité par elle-même, c’est les matériaux qu’ils utilisent pour faire les bassins. Ils sont en carrelage, or le dauphin a un sonar, il correspond grâce lui. Le carrelage répercute les sons, ce qui le rend cinglé. C’est surtout cela qui est responsable des suicides des dauphins, pas la captivité en elle-même. Même si je le répète je la trouve triste et je préfèrerais les voir libre. On a dit aussi qu’il serait incapable de se débrouiller seul si on les libérer : vrai et faux : ceux naient en captivité ne survivraient sans une aide humaine pour y parvenir car ils ne sont pas habitués à vivre dans ce contexte. Les autres tout simplement parce qu’un dauphin vit en bande et a une hiérarchie : si on le sépare de sa « hiérarchie » ou « famille », il se laisse mourir car il est incapable de vivre seul. Cela a été étudié dans leur contexte naturel. Donc un dauphin qu’on relacherait dans la mer, se retrouverait privé de sa « famille » celle qu’il avait avant sa captivité, puis ensuite celle qu’on lui a créé en captivité. Sans aide humaine, en effet, il mourrait. Il a été démontré qu’un dauphin, dans son milieu naturel, si il faisait quelque chose de nocif à sa « famille », celle-ci le rejetait. Ce qui serait arrivé à Jean-Louis, le dauphin qui erre du côté de Saint-Malo depuis des années, loin de ses eaux naturels (je ne sais pas si il est toujours vivant ???). En effet, les eaux de Saint-Malo sont trop froides pour cette variété de dauphins, il s’est perdu et est resté à Saint-Malo depuis. Les hommes ont protégé la zone qu’il fréquente. Les pécheurs n’y vont pas.
    Tous les rapports sexuels des dauphins en captivité ne sont pas forcés. Ils sont dans un bassin, male et femelle réuni, et il arrive que les naissances soient naturels. Peu de petits survivent : à ma connaissance, le parc Astérix en a trois vivants.
    Il faut être réaliste : les dauphins ne sont pas plus malheureux en captivité que les autres animaux : chiens, chats, chevaux……. Il faudrait faire d’abord tout ce qu’on peut pour rendre cette captivité plus agréable et moins traumatisante pour eux : trouver un matériau qui ne répercuterait pas les sons, des bassins plus grands, etc… Quand au spectacle, si il ne voulait pas le faire, il le ferait pas, il est intelligent, n’importe quel dresseur le dirait : la preuve lors de naissance, il ne veut pas travailler, il le fait pas. On les tue pas pour autant, on les prive pas de manger. Ils savent que même si ils travaillent pas ils auront à manger. Et que faire pour les forcer ? Hein, un coup de queue et il envoie leur dresseur dans les gradins. Ils le savent. Autre chose, il est dangereux de laisser une dresseuse avec un male, il est déjà arrivé qu’un dauphin se passionne un peu trop pour sa dresseuse ? Qui explique cela ?
    Quand à dire que le fait d’essayer de les voir dans leur milieu naturel les menace : c’est stupide : si ils s’approchent des bateaux et qu’ils se laissent approcher c’est qu’ils le veulent bien : je rappelle que le dauphin est très intelligent. Il ne fait que ce qu’il veut. Et je défie quiconque de nager plus vite que lui???? Le danger est plutôt du fait que les « visiteurs » laissnt tomber des sacs en plastique et autre détritus. Ce qui est scandaleux. Un peu de bonne volonté de chacun, arrangerait bien des problèmes.
    Je sais que ce que je pense, ne va pas plaire à tout le monde, mais je suis sure et certaine que les Marineland n’ont pas que des inconvénients et que les dauphins n’y sont pas maltraités. Et que surtout que cela provoque des réactions chez des personnes qui n’en auraient pas eu devant leur disparition sans une visite au Marinland, sans des fils comme le jour le plus long, et surtout Flipper qui a provoqué un intérêt durabl pour eux. J’espère que cet intérêt continuera et aidera à sauvegarder ces animaux que j’adore.

  12. Adrien 25 juillet 2011 at 18 h 33 min - Reply

    Bonjour Sandrine,

    Ont ne parle pas de maltraitance, on dit juste que la captivité en elle peut importe les soins détruit les dauphins! Ils deviennent des machines! Si l’espèce est menacé c’est cause de l’homme, moi perso je préférerais mourir, que d’être enfermé a vie! Un dauphin captif c’est comme un dauphin mort.
    Et oui ils sont contrôle par la nourriture! C’est pour sa qu’ils font leur show, aucun spectacle sans poisson. Les dresseurs le disent par eux même si il veulent pas faire se qu’ont leur demandent ils les punissent en les isolant…
    Il faut se poser la questions, on les enferme pour eux, ou pour nous? Pour qui est l’intérêt de les garder captif? Chaque animal à son utilité dans la chaîne de la vie, dont le dauphins, mais il est utile en liberté, si dans le monde il ne reste que des dauphins captif, c’est comme si les dauphins été en disparition, et comme si il manqué un maillon de la chaîne.

  13. olivier 11 octobre 2011 at 15 h 47 min - Reply

    bonjour je suis totalement d’accor avec shaemee.
    Regarder l’orque qui a servi a faire sauver willy.
    apres avoir fait son dressage ils ont essayer de lui rendre la libreter. ils ont npeux etre reussi a le rendre a son etat naturel de chasseur des mers mais ils n’ont pas penser que l’orque etait habituée a vivre dans un bassin qui avait de l’eau traitée par les hommes et chauffée. hors quand ils on relaché cette orque elle a eu une pneumonie. quand ils se sont redu compte que l’animal etait malade ils oont tous fait pour essayer de le soigner mais se fut trop tard. seci est la preuve que l’homme sait faire vivre des animaux sauvage en les domestiquant et en les soignent correctement

  14. Adrien 14 octobre 2011 at 23 h 23 min - Reply

    Si il ne l’avais pas capturé il ne serais pas mort. La cause de la mort de cet orque c’est l’homme.
    De plus il existe des centres qui les réhabilites à la vie libre.
    On ne peut pas domestiqué un homme, un peut en conséquent pas domestiqué un cétacé. Ils ont une conscience et une grande intelligence se qui les rends pas si différent de nous.
    Il faut se posé la question:Pour qui les enferme t-ont, pour nous ou pour eux? Sans la captivité il pourrais très bien vivre. Sa ne fais que les détruire. L’orque de sauvez willy en est la preuve.

  15. hamza 3 mars 2012 at 14 h 39 min - Reply

    si vou se me dophin ses bein moi se ma pasion ge me rer bein touchez les dophin passe que se tro bein je le mais meme sur mon fon decran dordi

  16. KAMEL 22 septembre 2012 at 2 h 18 min - Reply

    MOI JE DIT AUX HUMAINS SI VOUS VOULEZ AVOIR UN PEU D AMOUR DANS VOS COEURS VOTRE PROCHAIN ALLER APPRENSRE CHEZ LE DAUPHIN NOUS LES HUMAINS NOUS SOMMES DES HEPOCRITES EN CENTRE TUE ENTRE NOUS ET EN A MEME SACRIFIER L ANIMAL QUI NOUS CHERIE LE PLUS POUR NOTRE SURVIE EN LE RENDONS CAMIKAZ SQN LE VOULOIR SON LUI DEMANDER S IL EST UN SANGUINNAIRE COMME NOUS OU IL CONTRE LA MORT DES HUMAINS CAR SI EN DEMANDE LEURS AVIS AUX DAUPHINS ILS NOUS DISENT ARRETER DE VOUS CENTRE TUES MAIS NOUS SOMMES DES BARBARES CEVILISEES QUI TUE MEME CELUI QUI NOUS CHARIE MAIS DIEU CREA LE DAUPHIN POUR DONNER LAMOUR AUX HUMAINS ET L HUMAIN LUI APPREND LA BARBARIE IL LUI APPREND COMMENT TUE OH VOUS MESSIEURS QUI VIE QUE POUR LES GUERRES POUR AMASSER DE LARGENT DANS LES TOMBE DES MILLIERS D AITRE HUMAINS ET DES DAUPHINS CAR VOUS LES HEPOCRITES MASSACRE VOUS MAIS N ASSOCIETENT PAS LES DAUPHINS AVOS SALLES GUERRES CAR LUI IL DE LAMOUR POUR LES HUMAINS PAS POUR LARGENT
    POUR LES TOUTES HIPOCRITES QUI VIVES SUR CETTE TERRE

Leave A Comment