Les dauphins de la baie de Monterey attaquent et tuent des marsouins, pour une raison encore inconnue…

Home/Ethologie,  Actualités/Les dauphins de la baie de Monterey attaquent et tuent des marsouins, pour une raison encore inconnue…

Les dauphins de la baie de Monterey attaquent et tuent des marsouins, pour une raison encore inconnue…

L’image d’Epinal voudrait que les dauphins soient des animaux “toute douceur et gaieté”, nécessairement gentils, que ce soit envers les hommes ou les autres animaux.

Flipper le dauphin a créé l'image d'un dauphin toute douceur et gaietéCette image, largement introduite dans l’imaginaire collectif par la série Flipper, est bien évidemment erronée. les dauphins sont certes doués de capacités cognitives phénoménales, ils se montrent effectivement altruistes et parfois même nous secourent en mer, mais ce n’est pas pour autant qu’ils sont par définition plus “gentils”… que les hommes par exemple. Tout comme nous, ils possèdent leur personnalité propre et leur comportements traduisent parfois des côtés sombres (voir le documentaire du National Geographic, dauphins, les danseurs de l’Océan ).

Les échouages de marsouins sur les plages de Californie trouvent une explication

les dauphins peuvent se montrer violents, ainsi que le montrent les travaux de l’équipe de recherche Okeanis, qui étudie les dauphins de la Baie de Monterey en Californie.

Dauphin attaquant un marsouin dans la baie de Monterey en Californie - Photo de Mark CotterDepuis cinq ans, les échouages de marsouins sur les plages californiennes demeuraient un mystère. Les petits cétacés présentaient des traces de morsures et des hémorragies internes, ce qui a conduit les biologistes à supposer que les dauphins en étaient responsables, mais sans avoir les preuves permettant d’étayer leurs théories.

Leurs soupçons ont fini par trouver une confirmation en septembre, lorsque l’équipe a filmé l’attaque de plusieurs dauphins contre un marsouin. La vidéo montre un groupe de mâles en train de s’attaquer au petit cétacé qui essaye de prendre la fuite. On peut voir les dauphins l’encercler, le frapper avec leur rostre, le griffer avec leurs dents ou encore le noyer en lui sautant dessus. Ils ramènent ensuite le cadavre aux chercheurs, les regardent le hisser à bord de leur embarcation, puis s’éloignent…

“C’était formidable de pouvoir étayer nos théories grâce à ces actions”, se félicite Mark Cotter, qui a tourné la vidéo. Néanmoins, ce type de comportements “atténue l’image du grand dauphin, dans la mesure où les animaux sauvages ne sont pas comme ceux que l’on voit à SeaWorld. Ils ont chacun leur propre caractère.”

Un dauphin et une orque dans un delphinariumNous avons observé la structure sociale de ces animaux

[qui forment un groupe de 600 individus] et cela nous a pris 20 ans pour le faire. Ce type de comportements est quelque chose de nouveau”, rapporte Daniela Maldini, la présidente de l’association. “Nous connaissons désormais le comment, mais nous ne sommes pas sûr de comprendre le pourquoi.”

Les scientifiques cherchent une explication à ces attaques

Peut-être les marsouins se font-ils attaquer car ils ressemblent à des bébés dauphins ? Des attaques de dauphins mâles contre des delphineaux ont en effet déjà été observées au Royaume-Uni, pour rendre sexuellement disponibles des femelles qui, durant l’éducation de leur petit, ne s’accouplent plus. Pour Maldini, “cela pourrait être du à une petite frustration sexuelle. Il y a ici beaucoup de mâles et peu de femelles. C’est l’explication pour laquelle je penche.”

Dauphin frappant un marsouin avec son rostre - Photo de MercuryCependant, si les marsouins ont bien la même taille que les bébés dauphins, aucun delphineau n’a été retrouvé échoué par les chercheurs.

La scientifique poursuit l’analyse des différentes théories : “Il serait étrange de penser que ce comportement trouve une explication dans la compétition pour la nourriture, puisque les lions de mer feraient de bien meilleurs candidats pour ces attaques. Nous sommes confrontés à une énigme.”

Rien que l’année dernière, ce sont 74 marsouins qui ont été retrouvés sur les plages de la baie de Monterey. L’équipe de recherche continue donc ses investigations, pour tenter de trouver une explication à ce comportement qui, s’il n’est pas inconnu (voir la vidéo ci-dessous), n’en reste pas moins mystérieux.

Voir également ce reportage de KTVU San Francisco sur le sujet.

Sources :

KTVU : “Mysterious Popoise Deaths Blamed On Berserk Dolphins”
http://www.ktvu.com/news/21543657/detail.html

Mercury News : “Monterey Bay Researchers Say Dolphins Are Causing Porpoise Deaths”
http://www.mercurynews.com/bay-area-news/ci_13729901

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

7 Comments

  1. Olivier 11 novembre 2009 at 10 h 23 min - Reply

    Merci pour cet article franc qui montre que tu t’attaches à déterminer une vérité scientifique et pas à constituer une image fausse des dauphins qui servirait tes intérêts 🙂 .

  2. Pierre 11 novembre 2009 at 12 h 12 min - Reply

    Hé oui, le dauphin n’est pas un animal « sainte-nitouche ». Mais, paradoxalement, cela le rapproche encore plus de nous, non ?

  3. Moukmouk 13 novembre 2009 at 3 h 39 min - Reply

    Et l’exclusion ? Les animaux sociaux, les loups, les dauphins etc, enfin ceux qui vivent en clan étroit, semblent avoir besoin de créer des exclus (les enfants dans une classe) pour définir ce qu’est le groupe, le clan, les mots ici, sont très imparfaits à décrire cette réalité. Est-il possible que ces dauphins ( des bottle noose ? des grands dauphins ?) se servent de marsouins comme marqueur du groupe ? J’aimerais simplement qu’on réfléchisse à cette hypothèse.

    simplement comme exemple : http://pohenegamouk.free.fr/index.php?post/2008/03/27/621-tussiapuq-le-loup

  4. Pierre 13 novembre 2009 at 12 h 39 min - Reply

    Dauphins et marsouins sont cependant des espèces bien distincte, qui n’appartiennent pas au même groupe zoologique. On peut dire qu’ils sont aussi proche que les chiens et les chats par exemple. Même si ils se ressemblent beaucoup de prime abord, il y a beaucoup de différences entre les deux espèces, d’abord physiologiques (les marsouins sont moitié plus petits ; ils n’ont pas de rostre allongé) mais également comportementales (les marsouins sont plutôt timides et ne viennent par exemple pas au contact de l’homme ; ils ne communiquent pas grâce à des sifflements comme les dauphins).

    Quand à comprendre pourquoi les marsouins servent de souffre-douleur ou de punching-ball aux dauphins, j’avoue que c’est énigmatique. Peut-être qu’il y a là quelque chose qui se rapproche du « bullying » ? Ou peut-être que les dauphins trouvent les petits marsouins stupides et énervants et que, quand ils sont de mauvaise humeur, il leur prend l’envie de casser la gueule à l’un d’entre eux ? Ou bien, peut-être que face à la frustration sexuelle évoquée par la scientifique, plutôt que de blesser l’un des delphineaux de leur groupe, ils se passent les nerfs sur eux ?

    A mon avis, l’explication est purement psychologique… et donc insondable pour l’instant.

  5. Laurent 1 décembre 2009 at 23 h 52 min - Reply

    Il est intéressant que les comportements qui paraissent comme de la méchanceté pure se retrouvent chez les espèces avec la plus grande intelligence. Par exemple, on a vu à plusieurs reprises des chimpanzés torturer jusqu’à la mort d’autres chimpanzés lors des combats qui se déroulent entre tribus, de façon extrêmement cruelle et sans intérêt apparent.

    Et là on pourrait se demander si la cruauté est directement liée à l’intelligence.

    Je proposerais également l’hypothèse d’un comportement territorial, ou alors d’une espèce de « terreur », qui consisterait à montrer aux marsouins « qui est le plus fort » (mais on risque de tomber dans l’anthropomorphisme).

  6. Pierre 2 décembre 2009 at 19 h 57 min - Reply

    Salut Laurent,

    Il semblerait que ce comportement se retrouve à d’autres endroits (par exemple dans la baie du Mont Saint-Michel). Il y a donc peut-être bien là quelque chose de territorial, en effet…

  7. lili 22 mars 2010 at 13 h 03 min - Reply

    BONJOUR
    ILS y en a qui tuent les dauphins et moi j’adore les dauphin,
    il sauvent des personnes.

Leave A Comment