Le delphinarium de Malte

Le delphinarium de Malte

Malte est un pays de chasseurs où la protection animale est embryonnaire. L’histoire de ses dauphins captifs confirme ce constat.

En août 1992, 4 dauphins sauvages capturés en Mer Noire sont importés à Malte depuis la Géorgie. On les baptise Bhudvan, Chigra, Kvicha et Pega.

Dès leur arrivée, les dauphins sont maintenus dans une piscine au Splash and Fun Leisure Park de Bahar ic-Chaghaq, à 12km de la capitale, Valletta.

La piscine était préalablement destinée à faire naviguer des petits bateaux électriques pour enfants et ne mesurait que 12 mètres sur 7 avec un fond de 1 à 2 mètres pour 4 dauphins adultes sans la moindre protection contre le soleil. L’eau n’était filtrée qu’imparfaitement par une pompe portable.

Les dauphins y restèrent du mois d’août jusqu’en novembre 1992.

Splash and Fun Water Park

Ils furent ensuite déplacés dans une autre piscine un peu plus spacieuse mais également conçue pour des activités de loisir et dont l’eau était très mal filtrée.

En janvier 1993, Chigra mourut, sans doute d’un arrêt cardiaque du à l’excès de chaleur.

En mai de la même année, les 3 survivants furent transférés vers la première petite piscine du Fun and Leisure. Il fallut enduire les dauphins de crème solaire et leur donner des vitamines d’appoint pour qu’ils survivent dans ces conditions.

Les détenus firent ainsi plusieurs fois la navette entre le parc de loisirs Splash and Fun et le Mediterraneo Marine Park voisin.

En 2002, Pega, le dernier dauphin de la Mer Noire, s’éteignit au Splash and Fun.
Ses compagnons étaient morts l’un après l’autre moins de deux ans après leur arrivée.  Détail piquant : ce delphinarium maltais participait à un très officiel «programme européen de reproduction», comme le Boudewijn Seapark de bruges. Il ne détenait pourtant que des mâles…

Une fois le massacre achevé, le moment semblait bien choisi pour interdire les delphinariums sur l’île. Mais c’était mal connaître les Maltais.

En 2003, au mépris de tous les règlements CITES, déjà peu respectés ailleurs, le parc marin Mediterraneo importa six très jeunes dauphins capturés à Cuba. L’un de ceux-ci, Samba, mourut dès 2008.

Aujourd’hui, 8 grands dauphins captifs survivent à Malte, dont 3 sont nés captifs, on ne sait par quel miracle.

Nageur avec les dauphins

Quant aux conditions d’accueil, si les bassins sont plus vastes que les premières piscines d’hôtel, aucun coin d’ombre ne semble avoir été prévu pour les captifs actuels. Les visiteurs peuvent nager avec eux pour 125 euros la session.

Dossiers CETA BASE

http://www.ceta-base.com/phinventory/ph_med.html

Dossier WDC

http://us.whales.org/captivity-in-eu-malta

Dossiers complémentaires

www.vliz.be/imisdocs/publications/223108.pdf

http://us.whales.org/news/1998/06/maltese-press-question-validity-of-captive-dolphins

Contacts locaux
https://www.facebook.com/animalwelfaremalta?fref=ts

nageuse avec un dauphin

Swim with dolphins

Retrouvez le dossier complet de la Dolphin Connection sur les delphinariums en Europe

About the Author:

Auteur du site Dauphin Libre et responsable de Free Dolphins Belgium, antenne de La Dolphin Connection en Belgique.

2 Comments

  1. Dorado Marcelle 11 juin 2014 at 12 h 04 min - Reply

    pourra-t-on en sortir un jour de ce manque de respect de l’autre et de la vie en général ? Ces images me laissent sans voix ! Quel gâchis ! Comment peut-on emprisonner ces êtres qui appartiennent à l’océan et ses profondeurs ? Que leur offre -t-on ? Des eaux chlorées et peu profondes , des piscines traversées d’un coup de nageoire, l’esclavage, la faim ou les exercices , l’inceste … N’est-ce pas de la maltraitance ? Le public devrait ouvrir les yeux et ne plus fréquenter ces établissements indignes faits pour engranger de l’argent !

  2. sandrinedubourg 23 juin 2014 at 14 h 34 min - Reply

    Je suis d’accord avec Dorado Marcelle moi perso j’ai jamais été dans ce genre d’établissement.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.