Le dauphin à bosse du Pacifique proche de l’extinction…

Home/ Actualités/Le dauphin à bosse du Pacifique proche de l’extinction…

Le dauphin à bosse du Pacifique proche de l’extinction…

Le dauphin à bosse du Pacifique (Sousa Chinensis), encore appelé Sotalie de Chine ou Sousa du Pacifique, connaît une situation dramatique due à la pollution et de la surpêche.

Dauphin à bosse du Pacifique (Sousa Chinensis)Cette espèce est répertoriée par l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) comme étant “proche de la menace” en raison de la diminution constante de ses représentants. Un groupe distinct de cette espèce, qui vit au large des côtes taïwanaises, ne compte plus qu’une centaine d’individus et l’IUCN l’a classé comme “extrêmement menacé”, le pallier qui précède, dans la nomenclature de l’organisation, la situation d’“espèce éteinte”…

Il y a de fortes chances pour que le dauphin à bosse du Pacifique rejoigne son cousin le dauphin du Yang-Tsé (Lipotes vexillifer, également appelé Baiji), qui a disparu des rivières chinoise en 2007.

L’équipe de recherche internationale qui a annoncé cette mauvaise nouvelle demande à ce que l’habitat de l’espèce, qui s’étend de Miaoli à Tainan County, soit classé “habitat prioritaire” par le gouvernement taïwanais. Les chercheurs s’opposent également (avec beaucoup d’autres) à l’ouverture d’un parc scientifique prévu par le gouvernement, qui déverserait ses eaux usées en plein dans l’habitat des dauphins.

Une opposante à l'ouverture du parc scientifiqueles dauphins à bosse du Pacifique sont extrêmement vulnérables aux changements de leur environnement. Dotés d’une espérance de vie de 30 à 40 ans, les mâles et femelles n’arrivent respectivement à la maturité sexuelle qu’à l’âge de 13 et 10 ans. Une perturbation accrue de leur milieu naturel ne laisserait aucune chance à l’espèce de reconstituer une population permettant d’assurer sa survie.

Face à cet appel, les responsables politiques ont promis de faire de ce problème un sujet prioritaire et de minimiser l’impact du futur parc scientifique. Un peu plus tôt dans la semaine, le gouvernement a également promis d’augmenter les fonds dédiés à la protection et à la recherche sur ce cétacé.

Un dauphin à bosse du Pacifique avec son delphineau - Photo Save Taiwan Humpback DolphinsPeter Ross, scientifique de l’Institut des Sciences de l’Océan du gouvernement canadien, ancien collaborateur du groupe qui a essayé en vain de sauver le dauphin des rivières chinois, a insisté sur l’importance cruciale de la rapidité d’action. Si la situation n’est pas prise en main très rapidement, le scientifique craint que les dauphins de Taiwan ne disparaissent d’ici très peu de temps.

A lire :

Le site Save The Taiwan Humpback Dolphins

Source :

Taipei Times : “Indo-Pacific Humpback Dolphin Faces Extinction”
http://www.taipeitimes.com/News/taiwan/archives/2009/11/07/2003457857

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

2 Comments

  1. brillant 18 novembre 2009 at 11 h 31 min - Reply

    Bonjour,
    pourquoi ne créez-vous pas une pétition internationale. De bons résultats sont obtenus pour les dauphins à TAIJI,pour d’autres animaux, pour des humains aussi et j’espère pour les baleines tuées par les Islandais. C’est une bonne sinon la meilleure façon de révéler l’excès et la folie des hommes.
    Cordialement,
    C.B.

  2. Pierre 18 novembre 2009 at 14 h 46 min - Reply

    Bonjour Colette,
    C’est une bonne idée. J’échange sur ce point avec l’auteur du blog « Save The Taiwan Humpback Dolphins », car il pourra certainement mieux écrire la pétition en anglais.
    Je vous tiens au courant dès qu’elle est disponible.

Leave A Comment