Soutenir le Capitaine Paul Watson du Sea Shepherd contre le harcèlement administratif australien

Home/La Dolphin Connection en action,  Actualités/Soutenir le Capitaine Paul Watson du Sea Shepherd contre le harcèlement administratif australien

Soutenir le Capitaine Paul Watson du Sea Shepherd contre le harcèlement administratif australien

Sous la pression du Japon, l’Australie entrave l’action du Capitaine Paul Watson

Lisamorgan - L'héroïque Capitaine Paul Watson à bord du Steve Irwin

Dans un article paru jeudi sur le site du Sea Shepherd, le Capitaine Paul Watson exprime son regret d’avoir soutenu en 2007 les candidatures des travaillistes australiens Kevin Rudd et Peter Garrett.

Ces derniers avaient promis de faire juger le Japon, et de surveiller in situ ses activités illégales de chasse à la baleine dans l’Antarctique. Mais, bien loin de toutes ces promesses, le gouvernement australien sabote aujourd’hui activement les efforts du Sea Shepherd pour retourner en Antarctique défendre les baleines !

Depuis que le Japon a lancé un ultimatum au Ministre des Affaires Etrangères australien Stephen Smith, l’administration se livre à un harcèlement en règle pour empêcher Paul Watson et son Commandant en Second le Suédois Peter Hammarstedt de rejoindre leur bateau, le Steve Irwin, qui se trouve à quai à Sydney, en face du célèbre Opéra.

Le Steve Irwin à Sydney, en face du célèbre Opéra. Photo de Barbara Velga - Sea Shepherd

Leurs visas ont été annulés et tous deux se voient contraindre de produire diverses pièces administratives témoignant de leur “bonne moralité”. Le bureau des Visa exige ainsi des rapports de police provenant des Etats-Unis, du Canada et de la Norvège – une démarche coûteuse en argent et, plus encore, en temps.

L’Honorable Capitaine, qui n’a jamais été sous le coup d’une quelconque condamnation, doit par exemple justifier d’un casier judiciaire vide auprès du F.B.I., ce qui nécessite de se rendre aux Etats-Unis pour des relevés d’empreintes digitales ! Si ceci était véritablement une routine administrative, tel que l’affirme le bureau des Visa, “autant dire que personne ne se rendrait jamais en Australie !

Soutenez le Capitaine Paul Watson et l’action du Sea Shepherd

The Japanese harpoon whaling vessel the Yushin Maru No. 2 crosses the bow of Sea Shepherd's MY Steve Irwin as Sea Shepherd deck crew members prepare a fast boat to make a pursuit in Antarctica's Southern Ocean on Saturday, Dec. 20, 2008.  Sea Shepherd is currently pursuing the Japanese whaling fleet in its 2008-2009 campaign, Operation Musashi. (Photo by Adam Lau/Sea Shepherd Conservation Society)Le Japon multiplie les pressions pour gêner l’action du Sea Shepherd, notamment auprès des Etats-Unis, du Canada, et des Pays-Bas (dont le Steve Irwin porte les couleurs). Le but est d’empêcher le Capitaine Paul Watson d’embarquer sur son propre bateau en décembre et d’être présent pour la campagne de cette année, qui s’intitule Operation Waltzing Matilda en hommage au soutien que lui témoigne depuis longtemps le peuple australien.

Le Sea Shepherd organise donc une pétition pour demander au gouvernement australien de se souvenir de ses promesses de campagne et d’accélérer cette enquête de “moralité” – dont le seul but est d’entraver l’action du Capitaine – pour que les visas soient enfin accordés.

Soutenez le Capitaine Paul Watson pour sauver des centaines de baleines :
Que le gouvernement australien accorde ces visas !

Demandez à l'Australie d'arrêter son harcèlement du Capitaine Paul Watson

 

Quoi qu’il en soit, le Capitaine promet qu’il sera sur son bateau au lancement de l’opération Waltzing Matilda. Cette dernière sera plus énergique et déterminée que jamais. Cette année, le Steve Irwin sera accompagné du nouveau bateau du Sea Shepherd, le Earthrace, pour diviser par deux les quotas de pêche illégaux des baleiniers japonais et ruiner leurs profits illicites.

Un hommage des fans du Sea Shepherd

Le EarthRace, nouveau bateau du Sea Shepherd

Sources :

The Sea Shepherd Dilemma Down Under 

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

5 Comments

  1. Chris Poseidia 11 octobre 2009 at 21 h 29 min - Reply

    Ce que l’Australie fait là est absolument immoral. Quelle faiblesse de céder ainsi aux pressions du Japon ! Rappelons à l’Australie ses promesses. Un tel comportement c’est de la complicité et donc un délit.

  2. romano 2 juin 2010 at 14 h 43 min - Reply

    Comment on fait pour embarquer avec lui ?

  3. marianne 18 mai 2012 at 21 h 44 min - Reply

    Je soutiens l’action de Paul WATSON, un des rares êtres humains a appliquer la loi en mer, dans les eaux internationales, puisque nos différents gouvernements, l’union européenne sont incapables de le faire, ils favorisent les lobbye’s.

  4. nacer 18 mai 2012 at 21 h 47 min - Reply

    CE QUI EST JUSTE DOIT ETRE RESPECTER DONC LA CAUSE DE Mr WATSON EST JUSTE ET COURAGEUSE BON COURAGE JE VOUS SOUTIEN DE TOUT MON COEUR BRAVO WATSON !

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.