Le plus grand ensemble de parcs aquatiques américain change de propriétaire

Home/ Actualités/Le plus grand ensemble de parcs aquatiques américain change de propriétaire

Le plus grand ensemble de parcs aquatiques américain change de propriétaire

Ce changement de mains influera-t-il sur le sort des cétacés des SeaWorld et autres delphinariums ?

SeaWorld, plus grand esclavagiste des dauphins et des orques depuis 1964

Le groupe Blackstone vient de racheter Busch Entertainment, le deuxième groupe de parcs à thèmes aux Etats-Unis, pour la coquette somme de 2,3 milliards de dollars. Dans cet ensemble, on trouve trois parcs SeaWorld et plusieurs parcs aquatiques abritant des delphinariums.

L’étrangeté vient du fait que le groupe Merlin Entertainments (possession de Blackstone) a jusqu’ici adopté une politique de non-captivité pour les mammifères marins. Pour cette raison, lorsque le groupe a racheté le parc allemand Heide Park et le parc italien Gardaland, décision fut prise de fermer leurs delphinariums.

SeaWorld - Il en faudra plus pour sauver Willy...

Néanmoins, comme le souligne le site Parc Plaza, il serait surprenant que SeaWolrd et consorts prennent des mesures similaires, dans la mesure où les spectacles de dauphins et d’orques comptent parmi leurs principales sources de revenus… De plus, Merlin Entertainments fait partie du groupe Blackstone, et pas l’inverse.

Gageons néanmoins que les amis des dauphins des Etats-Unis et d’ailleurs profiteront de ce changement de propriétaire pour relancer le débat sur la captivité des cétacés.

Sources :

Article du Parc Plaza

Le communiqué de presse de Blackstone

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

2 Comments

  1. Chris Poseidia 8 octobre 2009 at 21 h 06 min - Reply

    Il y a de telles sommes d’argent en jeu… Leur objectif sera toujours d’en gagner avant tout.

  2. Pierre 14 octobre 2009 at 2 h 03 min - Reply

    Oui, c’est pour cela que notre moyen d’action le plus direct (en plus de l’information!), c’est le boycott.
    Deux textes à lire :
    . 10 bonnes raisons de ne pas se rendre dans un delphinarium
    . Confessions d’un dresseur de dauphins

Leave A Comment