Moko, le dauphin ambassadeur de Nouvelle-Zélande, fait un beau cadeau à deux pêcheurs

Home/Dauphins Solitaires,  Actualités/Moko, le dauphin ambassadeur de Nouvelle-Zélande, fait un beau cadeau à deux pêcheurs

Moko, le dauphin ambassadeur de Nouvelle-Zélande, fait un beau cadeau à deux pêcheurs

Moko offre un énorme poisson à deux pêcheurs !

Moko, le dauphin solitaire le plus connu de toute la Nouvelle-Zélande !Le dauphin ambassadeur Moko est une figure locale de la côte orientale de l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande. En juillet dernier, les journaux en faisaient un véritable héros suite à son action décisive dans le sauvetage d’une baleine pygmée et de son baleineau.

Cette semaine, l’information est plus triviale. Moko a néanmoins fait le bonheur de deux pêcheurs en leur offrant un poisson de 12,5 kg ! Les deux hommes se trouvaient dans une petite embarcation à l’embouchure de la rivière Waikanae, à Gisborne, quand ils virent arriver Moko.

Nous pouvions voir qu’il jouait avec quelque chose ressemblant à un poisson. Il s’est approché du bateau comme pour nous le rapporter. Mais quand nous avons tendu le bras pour le prendre, il a transformé ça en jeu du chat et de la souris : il le reprenait puis revenait vers nous.

Le poisson offert par Moko - Photo du Gisborne HeraldUn peu plus tard, une personne à jet ski est passée non loin. Moko a alors lâché le poisson à côté du bateau pour la suivre.

Les deux hommes – qui étaient venus sans même une canne à pêche – l’ont ainsi récupéré. Et quand il ont constaté la taille de la prise faite par Moko, ils n’en sont pas revenus !

Cela fait longtemps que je pêche et je n’ai jamais pris un poisson de cette taille !” a déclaré l’un d’entre eux au Gisborne Herald. La plus grosse prise locale est en effet de 13,5 kilos… Avec les 12,5 kilos de son poisson, Moko n’était pas loin de la battre !

C’était vraiment super de jouer avec Moko, d’apprendre à le connaître et qu’ensuite il nous fasse ce cadeau !

Des nouvelles du périple de Moko

Moko avec un nageur Moko à la surface de l'eau

Moko est resté pendant deux ans et demi aux environs de la ville de Mahia avant d’entamer un périple autour de l’île.

Les dernières nouvelles : après avoir séjourné un mois sur la Côte Est, puis être passé par Tatapouri, Moko a été vu samedi soir jouant pendant environ six heures dans les rivières de Waimata et Turanganui. Le lendemain, il était sur la plage de Waikanae.

Depuis, il n’a plus été vu par les résidents de Mahia mais, dit l’article du Gisborne Herald, ces derniers “croisent les doigts pour qu’il revienne dans la région.

Ce qui est sûr c’est qu’il est très apprécié des habitants, dans ce pays qui, plus d’une fois, s’est montré exemplaire dans son rapport aux cétacés (notamment en interdisant les delphinariums). Pour finir sur quelques images de Moko, voici une petite vidéo réalisée par deux surfeurs pour lui rendre hommage.

Sources :

The Gisborne Herald : “Dolphin Gives Away His Catch” 
http://gisborneherald.co.nz/article/?id=14358

NZ Herald : “Moko The Friendly Dolphin Ready For Summer Visitors” 
http://www.nzherald.co.nz/nz/news/article.cfm?c_id=1&objectid=10548964

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

One Comment

  1. Chris Poseidia 22 octobre 2009 at 13 h 44 min - Reply

    Ah oui Moko est mondialement connu ! C’est bien que les populations le respecte ainsi.

Leave A Comment