Inde : Les dauphins sont déclarés « personnes non-humaines »

Home/Delphinariums et dauphins captifs,  Actualités/Inde : Les dauphins sont déclarés « personnes non-humaines »

Inde : Les dauphins sont déclarés « personnes non-humaines »

Une nouvelle fois, l’Inde fait un geste fort pour le respect de la vie animale : après avoir interdit les cirques avec animaux sauvages, le gouvernement indien accorde aux dauphins le statut de « personnes non-humaines » !

Les dauphins ne pourront donc plus être retenus en captivité, ce qui met fin à l’existence des delphinariums dans ce pays.

Suite aux études démontrant les hautes capacités cognitives des dauphins, le ministère de l’environnement et des forêts indien a déclaré que « la captivité peut sérieusement compromettre la survie des cétacés en modifiant leur comportement » et qu’il est « moralement inacceptable de les maintenir en captivité » pour notre loisir.
Les delphinariums ne sont donc pas jugés compatibles avec le bien-être des animaux.

L’Inde est le premier pays à accorder ce statut et ces droits aux dauphins qui, même s’ils sont des animaux bénéficiant d’une forte côte de popularité auprès du public, souffrent en revanche de la méconnaissance de la souffrance engendrée par la capture et la captivité.

C’est un événement historique qui laisse espérer des mesures similaires dans d’autres pays.

About the Author:

Traductrice et surtout militante végane.

7 Comments

  1. Christian 14 octobre 2013 at 21 h 53 min - Reply

    Je cite : « Les dauphins ne pourront donc plus être retenus en captivité, ce qui met fin à l’existence des delphinariums dans ce pays ».

    Le texte de loi indien original dit (traduction) :
    « interdiction totale pour toute personne, organisation, agence gouvernementale, entreprise privée ou publique de créer un delphinarium impliqué dans l’importation et la capture de dauphins à des fins commerciales ou récréatives, privées ou publiques. »

    Analysons donc ces quelques phrases sur la base d’une lecture juridique :

    1 – **interdiction de créer** : cela ne remet pas en cause les delphinariums existants qui peuvent donc continuer à fonctionner. On ne peut donc pas écrire : « Les dauphins ne pourront donc plus être retenus en captivité, ce qui met fin à l’existence des delphinariums dans ce pays ».
    2 – **interdiction de créer un delphinarium impliqué dans l’importation *et* la capture de dauphins** : donc les delphinariums possédant des dauphins nés en captivité et échangés avec d’autres pays qui font pareil, resteront hors champ d’application de la loi … Tout va bien pour eux !
    3 – **interdiction de créer un delphinarium à des fins commerciales ou récréatives** : Ok ! Donc si le delphinarium est à visée éducative ou de recherche scientifique, pas de souci, il sera aussi hors champ d’application de la loi … Ils ne vont pas manquer d’adopter ce profil, déjà fort répandu dans le monde !
    4 – **l’importation et la capture de dauphins à des fins commerciales ou récréatives** : donc si l’importation est faite à des fins éducatives ou scientifiques, pas de problème …

    Résumons … :
    1 – il pourra toujours y avoir des delphinariums en Inde. Ceux qui existent peuvent continuer à fonctionner.
    2 – On ne pourra en créer de nouveaux que s’ils affichent des objectifs à visée éducative ou de recherche scientifique.
    3 – l’importation *directe* de dauphins capturés dans le milieu naturel est interdite s’ils sont destinés à un delphinarium à des fins commerciales ou récréatives (c’est au moins ça !) (mais s’ils sont destinés à un delphinarium à visée éducative ou de recherche scientifique, pas de problème, même s’ils sont prélevés dans le milieu naturel) …

    Au total, à la lumière du droit, la déclaration indienne ressemble fort à un affichage opportuniste … Reste à savoir ce qui, en vérité, sous-tend cette démarche, reprise et célébrée par le monde entier comme argent comptant ? (ils ont réussi au moins ça, déjà … 🙂

  2. Tony 15 octobre 2013 at 19 h 36 min - Reply

    Que cela continue !!! Merci à l’Inde !

    • souna 17 octobre 2013 at 17 h 41 min - Reply

      oui que cela continue!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!souna

  3. souna 17 octobre 2013 at 17 h 40 min - Reply

    cc j’adore les dauphins c est ma passion ainsi que tout le autres animaux de la terre!!!vous trouverez sans doute la formulation que je vais énoncé nulle et vielle mais…I LOVE DAUPHINS!!!!!et vive l’Inde!!!

  4. chris 24 octobre 2013 at 11 h 37 min - Reply

    Salut ! C’est une très bonne chose que l’Inde fasse ça ! C’est un exemple à prendre, quelque soit l’animal retenu en captivité !

  5. spammeur bourrin 21 novembre 2013 at 9 h 58 min - Reply

    j’adore les dauphins c est ma passion ainsi que tout le autres animaux de la terre!bref, je viens de découvrir ton blog et je mis promene avec une certaine joie bonne journée

  6. Jacques 21 novembre 2013 at 16 h 21 min - Reply

    En effet, il s’agit là d’une excellente initiative ! On ne peut plus continuer à maltraiter les animaux et tout particulièrement ceux qui sont dotés d’une intelligence et d’une conscience de soi tels que les Dauphins !

Leave A Comment