Delphinarium : un béluga apprend à peindre…

Home/Delphinariums et dauphins captifs,  Actualités/Delphinarium : un béluga apprend à peindre…

Delphinarium : un béluga apprend à peindre…

Un Beluga à qui on apprend à peindre...

QUIGDAO – ce parc aquatique de dauphins, en Chine, possède un béluga nommé Xiao Qiang, connu comme un animal intelligent avec beaucoup de mémoire. Ce mercredi 31 mars 2010, ce dauphin démontre ses talents de peintre avec le dresseur Zhang Yong au parc Polar Ocean World, Qingdao, dans la province de Shandong en Chine. Il montre la polyvalence des dauphins aux visiteurs du parc.  Un enfant montre une peinture et Xiao Qiang, sous la direction du dresseur-instructeur, commence à peindre sous les yeux des spectateurs.

Xiao Qiang, le Beluga du parc Polar Ocean World

Intelligent oui, mais toujours exploité ; il est probablement en train de peindre l’océan, là où il veut être!

Peut-être peint-il l'océan, là où il aimerait être...

Ces photos sont tirée de la page de Dolphin Defender sur Facebook. Elles nous ont alerté et c’est pour cela que nous avons voulu les partager avec vous. Nous aimerions avoir vos réactions, bien sûr.

Dans son album photo la personne sous le nom de Dolphin Defender a fait un commentaire qui a relevé notre attention: "I can see a monkey painting on it’s own but belugas don’t even have hands. I wish he’d spit the brush out of his mouth in the trainers face.” En français : "Je peux imaginer un singe peindre par lui même, mais les belugas n’ont même pas de mains ! Je rêverais que le Beluga jette son pinceau à la figure du dresseur !"

Tout cela montre évidemment que l’animal peut imiter l’homme… mais à quelle condition et jusqu’à quelle limite ? Ici pas de limite. Si on pense comme les dresseurs on peut apprendre tout un tas de choses à un béluga, même à peindre…

Source :

Dolphin Defender sur Facebook

About the Author:

Bretonne de naissance, et habitant les côtes, la mer est pour moi un élément de tous les jours, magnifique et donc à protéger. Je m'en suis rendue compte finalement quand j'ai commencé à plonger à l'âge de 16 ans. Le monde sous marin devient une passion. Je regarde seulement les documents de National Geographic ou Ushuaia!!et avec passion...les tortues, les requins, les pieuvres, les baleines.. En parallèle je fais des études de langues étrangères et de traduction. L'eau et l'environnement sont aussi devenus des thèmes importants dans mon quotidien. Avril 2008: le film "Sharkwater" est dans les salles de cinéma.. révélation, prise de conscience, et début de facebook. Mon action se traduit donc par le partage des informations et la traduction de textes anglais / français pour toucher le plus de personnes possibles sur les problèmes rencontrés dans le milieu marin: espèces menacées, pollutions, et impact des activitées humaines sur l'Océan.

12 Comments

  1. Moukmouk 13 décembre 2010 at 12 h 00 min - Reply

    si on était capable de comprendre la totalité du chant des bélugas avec nos trop médiocres oreilles, on verrait des paysages sonores inimaginables à un humain ( puisqu’il voit surtout avec des sons).

  2. Carteron 13 décembre 2010 at 13 h 04 min - Reply

    La connerie humaine n’a pas de limite. Tout ça pour une question d’argent comme d’habitude.

  3. francois 13 décembre 2010 at 13 h 04 min - Reply

    Même, si cela est une bonne initiative, il n’en reste pas moins qu’il reste en captivité et ne vit pas pleinement sa vie dans l’immensité de l’océan.
    Tous cela pour dire qu’il est condamné à divertir …..

  4. Christelle 13 décembre 2010 at 17 h 36 min - Reply

    Cela me révolte de voir ça, il y en a qui ont tout compris.
    Tout ça pour de l’argent…les gens ne peuvent pas se divertir différemment.

  5. thuillier 13 décembre 2010 at 18 h 05 min - Reply

    moi aussi je n’aime pas qu’on se sert des dauphins pour faire des experience ou quoi se soit laissont les ses animaux tranquille mercie pour eux il n’on rien demander juste de vivre

  6. Phil 13 décembre 2010 at 18 h 48 min - Reply

    Japon et chine, fournisseurs officiels de captivité à des fins commerciales.
    On ne sait pas à qui en vouloir?
    A ceux qui les capturent ou bien les idiots qui continuent à aller voir ces attractions.
    Pour moi ce sera les deux.

  7. Marine 14 décembre 2010 at 21 h 46 min - Reply

    Franchement ses humains ils entraîne connerie sur connerie !!!
    Les dauphins sont intelligents mais c’est pas un raison pour faire des expérience sur eux .

    Phil je dis comme toi se sont les deux.

    voilà, bonne journée

  8. terreetmer 15 décembre 2010 at 2 h 05 min - Reply

    honteux et révoltant de voir un béluga en captivité alors qu’il sont en péril si je ne me trompe pas
    de tout façon c’est inadmissible de le voir là ce n’est pas sa place

  9. angedesmers 17 décembre 2010 at 16 h 48 min - Reply

    Quelle magnifique créature, quelle intelligence bien supérieur à tous les abrutis humains qui le font peindre, et pour quoi faire du vélo, pendant qu’on y est ???

    La place et la liberté du beluga est dans la mer et pas au milieu de l’espèce humaine qui régresse !!!!

  10. Arlette 17 décembre 2010 at 18 h 30 min - Reply

    Suite à votre passage sur mon ancien blog (cerclelecteurs ) je découvre votre blog avec des articles qui m’interpellent fortement .
    Je suis contre cette exploitation animale , il serait temps de leur rendre la liberté et de cesser d’être des exploiteurs !
    bonne soirée Arlette

  11. sissy 18 décembre 2010 at 1 h 05 min - Reply

    faut voir la vérité en face c’est animeaux n’ont pas besoin d’apprendre à peindre mais ils ont besoin de liberté laissez les retournés dans l’océan où est leurs places ayez un peu de bon sens vous les êtres humains.

  12. Fabrice 4 janvier 2011 at 11 h 56 min - Reply

    Pas terrible tout cela….Encore une fois question de fric, et en Chine, il y a peu de limites…

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.