Déjà 6500 dauphins morts suite à la marée noire dans le Golfe du Mexique

Home/ Actualités/Déjà 6500 dauphins morts suite à la marée noire dans le Golfe du Mexique

Déjà 6500 dauphins morts suite à la marée noire dans le Golfe du Mexique

La catastrophe écologique provoquée par BP dans le Golfe du Mexique ne cesse de faire de nouvelles victimes… et il y a malheureusement fort à parier pour que ces suites désastreuses continuent à se faire sentir durant de longues années.

Voici l’article de 7 sur 7 qui annonce que 6 500 dauphins ont déjà péris, et que le taux de mortalité des tortues de mer atteint des niveaux jamais vus, de l’ordre de 250 fois que la normale…

« Selon cette étude réalisée par des biologistes américains et canadiens, déjà 6.500 dauphins sont morts durant les trois premiers mois de l’année 2011. La cause est évidente pour eux: il s’agit des effets dévastateurs de la marée noire.

En deux semaines, 20 dauphins se sont échoués le long des plages du Mississippi, ce qui avait alerté les scientifiques sur l’état de santé des dauphins du Golfe du Mexique. Le pire est en train de se dérouler.

La partie visible de l’iceberg

Dans les années précédant la marée noire, on retrouvait en moyenne 17 carcasses de dauphins sur les plages de l’Alabama et du Mississippi en un an. Durant les trois premiers mois de 2011, on en a déjà retrouvé 138, la moitié d’entre eux étaient de jeunes dauphins.

Mais tous les animaux morts ne finissent pas sur les plages, on peut donc supposer que le taux de mortalité réel est beaucoup plus élevé. Les biologistes marins partent généralement du principe que les animaux qui s’échouent sur le rivage et sont retrouvés représentent 0,5 à 2% des animaux réellement morts.

Le taux de mortalité des tortues est 250 fois supérieur à la normale

D’autres études confirment ces chiffres. Même la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), une agence gouvernementale qui avait soutenu BP et avait déformé de nombreuses informations lors de la catastrophe, parle d’un taux de mortalité anormalement élevé chez les animaux marins.

La Louisiane, le Mississippi, l’Alabama et la Floride sont touchés par le phénomène. En Floride, on remarque également une forte augmentation de la mortalité chez les lamantins. Près d’un an après le début de la catastrophe, certaines plages en Louisiane restent interdites d’accès, elles sont surveillées par des spécialistes de la sécurité de BP… »

Source : 7 sur 7

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

2 Comments

  1. Tony 2 avril 2011 at 21 h 43 min - Reply

    Que dire de plus …

  2. angedesmers 16 avril 2011 at 18 h 10 min - Reply

    Que ce soit le pétrole ou le nucléaire, tout ce qui peut bien rapporté de l’argent, fait et fera des victimes, que ce soit les mammiphères marins et les hommes !
    On va laisser faire ça encore combien de temps ???
    J’ai presque honte de vivre dans cette vie où chaque jour qui passe, tout notre environnement se détruit, fait des morts, détériore notre santé tout cela pour une petite majorité qui pense qu’à leur compte en banque et à se réserver une place au chaud, se faire construire des boomkers pour continuer à vitre pendant que les autres crèvent sous leurs yeux !
    C’est pitoyable !

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.