VIDÉO – Russie : ils ont (vraiment) sauvé Willie l’orque et ses trois copains piégés dans la glace

Home/Récits de rencontres, Vidéos en ligne/VIDÉO – Russie : ils ont (vraiment) sauvé Willie l’orque et ses trois copains piégés dans la glace

VIDÉO – Russie : ils ont (vraiment) sauvé Willie l’orque et ses trois copains piégés dans la glace

MISSION – Une équipe du ministère des Situations d’urgence de Russie a secouru quatre orques, dont un bébé, coincés dans la banquise près de l’île de Sakhaline. Les sauveteurs ont passé huit heures à dégager les gros cétacés de leur prison glacée.

Voilà un heureux dénouement pour cette tribu d’orques. Les quatre cétacés, dont un bébé, sont restés coincés pendant des heures dans la glace, à 100 mètres des côtes de l’île de Sakhaline dans le grand Est russe. Une équipe de sauveteurs a passé huit heures sur place pour libérer les mammifères.

L’événement a eu lieu le 19 avril, probablement dans la nuit, indique un communiqué du ministère des Situations d’urgence russe (Emercom), chargé du sauvetage. Les quatre orques se dirigeaient vers l’océan lorsqu’ils se sont retrouvés piégés dans la glace. Dans ce genre de situation, malheureusement courante lors des bouleversements climatiques, les orques suivent généralement des bancs de poissons trop près des côtes, avant que la glace ne se referme sur eux.

Perches, cordes et épuisement

Cette zone rocailleuse étant inaccessible par bateau, l’équipe de sauvetage est arrivée sur place grâce à une barque prêtée par des pêcheurs locaux. Les sauveteurs ont tenté d’écarter les blocs de glace pour faire un passage aux mammifères à l’aide de perches. « Mais ce n’était pas suffisant », témoigne l’organisme de secours.

VIDÉO – Russie : ils ont (vraiment) sauvé Willie l’orque et ses trois copains piégés dans la glace

Photo: Google Maps

Le plus gros des orques, de 7 mètres, était dans un état critique, épuisé après s’être débattu. Son évent (le trou qu’utilisent les cétacés pour expulser l’eau) était immergé sous la surface. Or les orques doivent reprendre leur respiration toutes les 3 à 5 minutes, précise EarthTouch News. « Trois sauveteurs sont descendu dans l’eau pour déplacer l’animal vers une zone plus profonde, où ils ont pu le retourner », raconte Denis Ilyinov, à la tête de la mission. « Nous avons fait très attention en le retournant. Un nouveau traumatisme aurait pu le tuer ».

Une nuit pour veiller sur l’orque bloqué

Grâce à un système de cordage et à l’aide de véhicules de treuillage, l’équipe a réussi à créer un passage aux trois autres orques en déplaçant des blocs conséquents dans la banquise. Mais le gros orque était toujours piégé. Impuissants mais loin d’être résignés, les secouristes ont décidé de passer la nuit auprès de l’animal.

« Les sauveteurs et les volontaires qui sont restés près de lui pendant la nuit l’ont couvert d’une bâche pour réduire les pertes de chaleur et repousser les blocs de glace qui auraient pu le blesser », précise Emercom. « Autour de 6 heures du matin, heure locale, l’opération de sauvetage a pris fin. L’orque a pu regagner la mer. » A l’issue de la mission, ce courageux cétacé a été rebaptisé à juste titre… Willie.

Source: metronews

About the Author:

4 Comments

  1. Patrick Urli 16 mai 2016 at 20 h 22 min - Reply

    Des orques et des hommes
    Cela fait plaisir. ..

  2. Hourdeau Chantal 29 juin 2016 at 1 h 50 min - Reply

    Ca, c’est super! Merci à ces sauveteurs!

  3. Mireille Monthioux 29 juin 2016 at 10 h 20 min - Reply

    Bravo et merci

  4. salmanazar 15 juillet 2016 at 14 h 24 min - Reply

    Super !!! Merci beaucoup☺☺☺

Leave A Comment