Les dauphins possèdent-ils une conscience de soi ?

Home/Documentaires, Ethologie, L'intelligence animale, Vidéos en ligne,  Actualités/Les dauphins possèdent-ils une conscience de soi ?
  • Le test du miroir, pour détecter la conscience de soi chez les animaux

Les dauphins possèdent-ils une conscience de soi ?

Si de plus en plus de spécialistes réclament aujourd’hui des droits pour les dauphins, c’est en raison de leur intelligence et du fait qu’ils possèdent – au même titre que les humains et d’autres animaux – une conscience de soi. Mais qu’est-ce qui permet d’affirmer cela ? Comment déterminer si les dauphins sont conscients d’eux-mêmes ou pas ?

Dans cet article, j’aimerais explorer cette question et vous présenter un test fascinant, inventé dans les années 60 par un chercheur en éthologie. Le but de ce test est précisément de déterminer si un animal possède une reconnaissance et une conscience de soi à un niveau comparable à celui de l’être humain. On l’appelle “test du miroir” ou encore “test de la tâche”.

Reconnaissance de soi et conscience de soi

Créée en 1969 par Gordon Gallup, professeur de psychologie à l’Université d’Albanie, cette expérience a d’abord été menée auprès de grands singes. Voici comment elle se déroule. Dans un premier temps, on laisse l’animal s’habituer à la présence d’un miroir. Cette habituation est nécessaire car, quand il est placé devant un miroir, un grand singe ne se reconnaît pas tout de suite : il se comporte comme s’il rencontrait un de ses congénères (cf. la première vidéo ci-dessous).

Ce n’est qu’au bout de quelques jours qu’il s’habitue au miroir et se met à faire des grimaces ou à s’inspecter l’intérieur de la bouche. Il semble dès lors qu’il s’y reconnaisse, qu’il ait compris que c’est sa propre image qu’il a en face de lui.

Pour vérifier cette reconnaissance de soi, le chercheur endort l’animal puis lui peinturlure de rouge une arcade sourcilière et la moitié de l’oreille opposée. On le place devant le miroir. Si à son réveil il touche les marque rouges, on peut en conclure qu’il se reconnaît.

 

Comme l’explique la première vidéo, “tous les grands singes – Gorilles, Orangs-Outans, Chimpanzés et Bonobos – réussissent ce test de la tâche passé un certain âge.”

Chez les humains, les études montrent qu’avant 18 mois, les enfants ne font pas de connexion entre eux-mêmes et l’image que leur renvoie le miroir. C’est l’âge de 2 ans que la moitié d’entre eux se reconnaissent dans le miroir, et touchent la tâche de peinture tracée sur leur visage.

Le test du miroir appliqué aux dauphins

Ce test a été réalisé auprès de plusieurs espèces de delphinidés, notamment les Grands dauphins et les orques. Dans la version « classique », on trace une marque sur le flanc d’un dauphin, pour voir s’il la remarque et l’inspecte. Le résultat est visible dans la vidéo ci-dessous (à partir de 1mn30 environ).

 

L’individu marqué (les chercheurs n’ont pas lésiné sur l’énorme tâche blanche qui lui barre le flanc…) vient directement s’inspecter dans le miroir. Il reste là 15 à 20 secondes, à observer la tâche, puis repart. Ce comportement permet-il cependant d’affirmer que les dauphins sont capables de reconnaissance de soi ?

Dans la mesure où les dauphins n’ont pas de mains qui leur permettraient de toucher la marque, il est difficile de déterminer si un individu s’inspecte bel et bien devant le miroir, ou si sa posture ne correspond qu’à une attitude sociale ordinaire face à un autre dauphin…

Le test du miroir… en vidéo !

Pour obtenir des résultats plus probants, les chercheurs ont donc dû trouver un autre moyen de déterminer si, oui ou non, le dauphin est capable de se reconnaître dans le miroir, ou s’il se comporte face à son image comme s’il s’agissait d’un autre individu.

Pour cela, ils ont installé une “auto-télévision” à la place du miroir (une télé avec une caméra montée par dessus… un peu comme un webcam sur un ordinateur portable). De cette manière, quand un dauphin s’en approche, la télé fonctionne comme un miroir.

Les chercheurs ont utilisé cette installation de deux manières :

  • En “mode miroir”, dans lequel le dauphin voit les images filmées par la caméra en temps réel. Dans ce cas, il y a un rapport entre les mouvements du dauphin et ce qu’il voit à l’écran.
  • En “mode playback”, dans lequel les images projetées à l’écran ont été enregistrées au préalable (durant le “mode miroir”). Dans ce cas, il n’y a plus de rapport entre les mouvements du dauphin et ce qu’il voit à l’écran.

Pour les dauphins, le test du miroir implique la vidéo !

Voici la théorie : si le dauphin ne se reconnaît pas, qu’il se comporte simplement comme s’il avait en face de lui un autre dauphin, on ne devrait pas constater de différences entre le mode “miroir” et le mode “playback”. Au contraire, si le dauphin possède une conscience de soi, il devrait faire la différence entre les deux modes et, par conséquent, se comporter différemment.

L’expérience : On place un dauphin face à l’écran au “mode miroir”. Tout comme face à un vrai miroir, il bouge beaucoup : il fait des cercles de la tête, des tours sur lui-même et ouvre très souvent la bouche. Tout à coup, on passe du “mode miroir” au “mode playback”, en lui repassant les images de ce qu’il faisait juste avant. Il n’y a donc plus de rapport entre l’image sur l’écran et les mouvements du dauphin. Comment ce dernier va-t-il se comporter ?

Résultat : face au mode playback, le dauphin arrête de bouger. Il se contente d’observer (voir la vidéo ci-dessus à partir de 7mn30) ! S’il pensait avoir un autre dauphin en face de lui, il continuerait à “répondre” à son comportement (en ouvrant la bouche lorsque l’image ouvre la bouche, par exemple). On peut donc en conclure de cette expérience que le dauphin se reconnaît bel et bien sur l’écran.

Les études sur la conscience de soi des dauphins se poursuivent

Les études sur la reconnaissance de soi chez les dauphins se poursuivent. Pour preuve, ce court reportage.

 

Diana Reiss, la scientifique interviewée, mène des recherches qui visent entre autres à déterminer l’âge auquel les dauphins sont capables de se reconnaître dans un miroir. A ce que dit le reportage, cette reconnaissance de soi interviendrait vers l’âge d’un an et demi (à peu près le même âge que chez les humains). Ceci dit, certains dauphins semblent en mesure de se reconnaître à l’âge de 6 mois à peine.

Diana Reiss est convaincue que les dauphins possèdent des capacités intellectuelles comparables à celles des êtres humains. La chercheuse dit ainsi que nous ne devons plus nous demander “s’ils pensent”, mais “comment ils pensent”. Pour conclure, elle affirme que “nous devons regarder ces animaux d’une manière nouvelle, avec un nouveau respect, et leur apporter de plus en plus de protection, en termes de préservation et en termes de bien-être. Nous devons aussi considérer le fait que nous ne sommes plus “tout en haut de l’échelle”, que nous ne sommes pas “seuls” : nous sommes littéralement entourés d’autres “intelligences”.”

Comme c’est bien dit ! 🙂

Pour trouver d’autres informations sur le même sujet, je vous invite à lire l’interview de Ric O’Barry, dans laquelle il explique que c’est en diffusant à Cathy des images de Flipper qu’il s’est rendu compte que les dauphins étaient des êtres conscients… ou encore à explorer les articles liés à l’éthologie et l’intelligence animale.

Enfin, une petite question pour finir : savez-vous quels sont les autres animaux qui ont passé le test du miroir avec succès ?

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

8 Comments

  1. Malou 3 février 2011 at 20 h 40 min - Reply

    T’es un grand, Pierre! Merci et bon boulot 🙂
    A+

  2. Tony 4 février 2011 at 15 h 57 min - Reply

    ravis d’en apprendre plus sur les dauphins !

    mici !

  3. fabienne 6 février 2011 at 9 h 18 min - Reply

    Coucou Pierre!
    super commentaire et bien véridique! Comment après cela ne pas regarder les dauphins autrement,non! Ce sont tout simplement des êtres comme nous, alors non aux massacres qui continuent avec certaines populations pour prouver qui sont des hommes!

  4. angedesmers 14 février 2011 at 17 h 27 min - Reply

    Pas besoin de faire tout un tas d’études sur le miroir et la reconnaissance de soi pour savoir que les dauphins sont très inteligents !
    En tous cas, les dauphins se marrent bien devant leur miroir et caméra et ont vraiment l’air de bien se moquer de la tête des humains…….ah que les hommes sont bêtes parfois……..
    Enfin espérons que ce reportage serve à la protection et au respect de ces princes des mers.

  5. goyers denise 14 février 2011 at 19 h 18 min - Reply

    SAVE THE DOLPHINS, THE HAVE THE RIGHT TO LIVE AND F R E E !!!

  6. goyers denise 14 février 2011 at 19 h 21 min - Reply

    SAUVONS ET PROTEGEONS LES DAUPHINS, ILS SONT AUSSI INTELLIGENTS QUE NOUS, ET ONT LE DROIT DE VIVRE !

    • nicole 31 janvier 2014 at 12 h 04 min - Reply

      Bravo pour l’article, c’est une prise de conscience pour tout un chacun, mais que fait-on pour éviter les massacres des dauphins…pas assez manifestement puisqu’ils existent bel et bien : une honte pour l’espèce humaine!!

Leave A Comment