Livres
Les baleines ont-elles le mal de mer ?
28th avr 2012 Posté dans : Livres,  Actualités 2
Les baleines ont-elles le mal de mer ?

J’ai été contacté il y a quelques jours par Caroline Lepage, journaliste scientifique et auteur du Les baleines ont-elles le mal de mer ? Voici une petite présentation de l’ouvrage et, rien que pour vous, un extrait du livre. ;)

Voici la présentation du livre, qui a été préfacé par Yves Cappalet, suivi de la réponse à une des 150 questions abordées par Caroline Lepage :

Les baleines ont-elles le mal de mer ?Que se passe-t-il donc au fond des océans ? La mer et ses habitants nous fascinent autant qu’ils nous interrogent. Le monde sous-marin compte des milliers d’espèces animales et chacune renferme ses mystères. Experte aquatique reconnue, Caroline Lepage nous entraîne, en 150 questions (et autant de réponses !) dans ce  » monde du silence  » qui grouille d’anecdotes et de petites histoires animales surprenantes. Avec humour et précision, elle lève le voile sur les secrets bien gardés des grandes profondeurs… Des coquillages aux manchots, en passant par les algues et les méduses, l’auteur rétablit quelques vérités et revient sur nos idées reçues. Les baleines ont-elles le mal de mer ? L’oursin a-t-il des dents ? Quelle est l’odeur de la mer ? Le requin est-il un mangeur d’hommes ? Le corail peut-il se noyer ? Un poisson peut-il hiberner ?… Des révélations biologiques qui surprendront et enchanteront les plus grands comme les plus petits, les passionnés comme les curieux.

Les tortues marines sont-elles comestibles ?

Question choquante peut-être, mais la réponse est intéressante. Les tortues franches du Pacifique, vertes, olivâtres, caouannes, de Kemp et à dos plat sont effectivement comestibles, pas les tortues imbriquées qui mangent entre autres des éponges toxiques ni les tortues luths.

Les tortues marines sont-elles comestibles ?Il faut savoir que dans certaines contrées, manger des tortues (et même leurs œufs) est une tradition qui perdure. Or, elles sont en voie de disparition dans tous les océans. Et malgré leur protection, le braconnage ne cesse pas, même en ce début de XXIe siècle ! Déjà massacrés pour leur chair, leurs écailles, ces animaux sont aussi victimes des filets de pêche qui ne leur sont pas destinés, du réchauffement climatique ou encore de la pollution.

La pollution, parlons-en justement : de façon très préoccupante pour leur propre santé, l’organisme des tortues de mer accumule des toxines. Ces poisons proviennent de bactéries, virus, parasites et des pesticides et autres métaux lourds (cadmium, mercure, etc.).

Résultat, puisque la cuisson de la tortue ne suffit pas à les éliminer, les consommateurs risquent l’intoxication alimentaire, même avec les espèces comestibles ! Le phénomène prend de l’ampleur : la preuve, les signalements de cas graves et parfois mortels se font de plus en plus nombreux. Sans doute sont-ils d’ailleurs largement sous-évalués en raison du caractère illégal du commerce de viande de tortue. Alors, à quand la fin de ce trafic ?

Retrouvez le livre sur Amazon, en cliquant ici.

Et pour finir, une petite vidéo !

Articles Liés

À Propos De Pierre

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et webmaster du site E-Action.

Commenter via Facebook

2 Responses

  1. Chantal (Belgique) dit :

    Rien que la petite vidéo est déjà sublime! Je me renseignerai pour savoir où son livre sera vendu en Belgique.

    J’aime : Thumb up 0

  2. Norma Laborie dit :

    C’est sur j’achète le livre,j’aime me renseigner sur la vie marine ; merci.

    J’aime : Thumb up 0

Laisser un commentaire