La Mini-Série « Blood Dolphins » démarre le 27 août sur Animal Planet

Home/Documentaires, Massacres de dauphins, The Cove, Vidéos en ligne,  Actualités/La Mini-Série « Blood Dolphins » démarre le 27 août sur Animal Planet

La Mini-Série « Blood Dolphins » démarre le 27 août sur Animal Planet

Le 27 août, la chaîne de télé US Animal Planets diffusera la premier épisode de "Blood Dolphins", une minisérie en trois parties qui suit la campagne des millitants du Earth Island Institute et de l’équipe de Ric O’Barry pour dénoncer le sort des dauphins du Japon dans le monde entier.

Avec son fils, le cinéaste Lincoln O’Barry, Ric poursuit le voyage qui a débuté avec The Cove, pour exposer le massacre choquant de milliers de dauphins. Dans le premier épisode de "Blood Dolphins", Ric et Lincoln se rendent à Taiji, le centre névralgique de l’abattage insensé annuel d’environ 20.000 dauphins.

Le père et son fils, accompagnés d’une petite équipe, reviennent dans la baie de la honte. Ce qui commence comme une mission d’espoir se transforme en indignation lorsque les O’Barry découvrent que la pratique brutale qu’ils espéraient avoir pris fin en raison de la publicité générée par le film continue malgré tout. Ric et Lincoln rencontrent une vive opposition, mais les revers, la déception et la lutte ne leur sont pas étrangers, et ces obstacles ne les empêchent pas de poursuivre leur mission.

Trafic et Massacres de dauphins aux îles Salomon

Les deux épisodes suivants retrace le voyage de Ric et Lincoln aux îles Salomon – une petite nation de près de 1.000 îles dans le Pacifique Sud – qui est devenu un carrefour majeur du commerce des dauphins sauvages.

Le trafic de dauphin y est légal et a entraîné une véritable ruée vers l’or chez les tribus indigènes soumises à une forte pauvreté. Ces dernières ont chassé les dauphins pendant des siècles et utilisent même leurs dents comme une forme de monnaie, comme vous pouvez le voir dans les deux vidéos ci-dessous :

Pour Ric et Lincoln, cette mission se traduit à la fois par du danger et de grands espoirs. Le trafiquant le plus important dans les îles – Chris Porter – a fait des concessions à Ric, affirmant qu’il était prêt à arrêter le commerce des dauphins. Cela pourrait être l’ouverture dont Ric a besoin pour mettre fin à ce trafic. Mais pour la rendre effective, l’équipe doit faire face à un trafiquant concurrent et négocier un accord avec les chasseurs indigènes pour qu’ils cessent de tuer les dauphins.

« Ric et Lincoln ont été en première ligne pour tenter de mettre fin à ce massacre insensé et au traitement brutal des dauphins. Malheureusement, il y a encore beaucoup trop de travail à faire et beaucoup d’autres endroits où se rendre pour dénoncer ces terribles pratiques », explique Marjorie Kaplan, présidente et directrice générale de Animal Planet. « En apportant à nos téléspectateurs la diffusion de The Cove et cette minisérie innovante, nous mettons en lumière la cruauté infligée à ces magnifiques animaux sauvages partout dans le monde. »

les dauphins, animaux préférés des Américains

Exemple.de.show.a.seaworld

Selon une enquête nationale menée par l’Alliance of Marine Mammal Parks and Aquariums, les dauphins sont l’un des animaux les plus aimés d’Amérique. L’enquête révèle que plus les gens interagissent avec eux et plus ils vont les voir dans des parcs et zoos, plus ils se renseignent aussi sur eux. Cependant, Ric et Lincoln sont fermement convaincus du fait que les dauphins doivent toujours être libres et ne peuvent être réduits au divertissement ou à l’éducation du grand public.

« Mon père est plus conscient que quiconque du caractère extraordinaire des dauphins », dit Lincoln O’Barry. « Après avoir travaillé près de 50 ans avec eux et notamment en tant qu’entraîneur sur la sérié télé Flipper, il a passé les quatre dernières décennies à tenter de se racheter de l’erreur qu’il a faite en travaillant avec l’industrie de la captivité des dauphins. »

« les dauphins sont des créatures très intelligentes, conscientes d’elles-mêmes, et complexes qui devraient nager librement et sans subir la menace de l’abattage ou de la captivité », explique Ric O’Barry. « Le sens premier des dauphins est leur sonar, et vivre dans de tout petits espaces leur cause une privation sensorielle, génère de la détresse, tout en limitant leur aire de vie. La chose la plus importante que je peux faire … que mon fils puisse faire … c’est de montrer au monde à travers des projets comme Blood Dolphins à quel point les dauphins sont menacés, de façon à ce que nous puissions tous faire quelque chose. »

Sources :

M&G : Animal Planet premieres ‘Blood Dolphins’ August 27

Cet article est une libre traduction de l’article cité en source.

About the Author:

Créateur du blog Les Dauphins, co-fondateur de La Dolphin Connection, et créateur du site et des formations en ligne e-Action.

9 Comments

  1. Talita 29 juillet 2010 at 15 h 31 min - Reply

    Je trouve ces deux vidéos extrêmement intéressantes. Même si c’est particulièrement dur de voir ces images, elles permettent de comprendre (mieux que les images des îles Feroé) comment ces tueries sont possibles, effectuées par un peuple qui ne semble ni barbare ni sanguinaire. Après tout nous sommes en général très peu émus de voir des poissons capturés et laissés à l’agonie au soleil de la même manière.

    Tout est encore une question de culture, et surtout d’information sur les cétacés, sur leur intelligence, leur sociabilité et leur sensibilité et capacité de souffrance physique mais aussi mentale… Tous ce qui fait d’eux des personnes, et rend plus difficile ou du mois symboliquement très différent le fait de les tuer.

  2. tiffany 3 août 2010 at 8 h 34 min - Reply

    Je suis vraiment toucher pour les dauphins je crois bien qu’il n’ont pas trop de chance !! Je suis vraiment blesser pour eux mais bon j’y peut rien !! ;( je leurs fais de gros bisous meme si il ne m’entende pas mes je les adores et puis que l’on arrette de les tuer pour avoir leurs chairs … je suis vraiment pas contente envers toute ses personnes je pense qu’il le regrettons plus tard . La ils sont tranqu’il en traine de les tuer pour avoir leurs mes apres quand il y en auras plus ils vont le regretter !! Mais bon j’y suis pour un rien !! Aurevoir et bisous a tout les dauphins <3<3

  3. Chris Poseidia 3 août 2010 at 15 h 58 min - Reply

    Ric O’Barry et son fils Lincoln font un travail formidable ! Souhaitons la plus grande portée possible à la série « Blood Dolphins » !

  4. MISS DAUPHIN 31 août 2010 at 9 h 58 min - Reply

    J’adore les dauphins mais les pauvres, il y en a qui sont en voie de disparition…

  5. Alexandre 16 avril 2011 at 2 h 48 min - Reply

    Par chance on peut voir cette video ici mais sur youtube il faut 18+ et en plus s’inscrire sur youtube.
    Qui est vraiment stupide.

    Grace a vous j’ai pu voir cette video.

    Merci

  6. angedesmers 16 avril 2011 at 17 h 54 min - Reply

    Mon Dieu, c’est insupportable de voir ces innocents dauphins et si magnifiquement intelligents se faire massacrer, tuer sans aucune pitié, aucune larme, aucun regret, aucun coeur, aucun sentiment par ces sauvages assassins…………..la pire créature qui puisse exister est bien l’homme ! Ils le regretterront un jour ou l’autre……
    Que leurs esprits soient en paix et rejoignent un monde sans hommes !

  7. talita 27 juin 2011 at 1 h 57 min - Reply

    @angedesmers, comment peux-tu traiter ces gens de « sauvages assassins » ? tu vois bien que ce n’est pas le cas…
    J’espère qu’au moins tu es vegan pour te permettre de tels propos.

  8. Manon-et-la-Nature 17 avril 2012 at 17 h 41 min - Reply

    Pas possible de voir plus de quelques secondes ces vidéos… Même si c’est malheureusement la vérité ! Trop dure de voir de telles images…

  9. Brian 5 mai 2012 at 18 h 19 min - Reply

    Ceci me révolte ! Je peux comprendre que la civilisation s’adapte en fonction de chaque pays, mais là en voyant cela, je me vois dans l’obligation d’exprimer mon mécontentement ! Comment peut-on chasser dans de telles conditions ? Les animaux agonisent sur un banc de sable, et puis, le plus choquant selon moi et de voir ces enfants jouer avec des dauphins morts, en leurs sautant sur le dos, ou encore de jouer avec les têtes décapitées. L’homme dit que c’est dans le but de les familiariser avec la chasse pour qu’ils le fassent plus tard. Et cela choque-t-il quelqu’un ? Je peux comprendre qu’ils aient besoin d’argent mais voyons toute la richesse végétale et minérale qu’ils peuvent avoir plutôt que de voler les Océans !!! Je suis outré de voir ces personnes tuer ces dauphins. Mais pour avoir une chance de changer cette chasse, il faudrait peut-être leur expliquer les capacités intellectuelles et la sensibilité de ces animaux. En les connaissant mieux, peut-être (si ils ont pas un coeur de pierre) pourront-ils abréger les souffrances de ces animaux et donc abréger les souffrances de notre Terre.

Leave A Comment