Ce que les Dauphins nous enseignent une conférence de Frédéric Chotard

Home/ Actualités/Ce que les Dauphins nous enseignent une conférence de Frédéric Chotard

Ce que les Dauphins nous enseignent une conférence de Frédéric Chotard

« Qui n’a pas ressenti un lien particulier avec les dauphins ? Pourquoi ces mammifères marins nous touchent-ils tellement ?

Spécialiste de l’apnée, Frédéric Chotard côtoie les dauphins sauvages depuis plus de 20 ans. Il nous contera ce qu’il a vécu avec eux, les valeurs que ces cétacés lui ont transmises.

Une histoire d’amour et de profond respect.

Qu’est-ce que nous jouons et rejouons avec les dauphins ?

Pourquoi sont-ils capables de provoquer chez nous des bouleversements émotionnels si profonds ?

Ce plongeur apnéiste qui ne mâche pas ses mots si tôt qu’il ôte palmes, masque et tuba, évoquera ces rencontres puissantes où l’homme va vers l’animal libre, sans tricher, sans arti ce, loin de toute performance pour se rapprocher de lui-même et de sa propre humanité. La mer est un miroir que ses habitants tentent de nous faire accepter avec subtilité et émerveillement.

Plonger librement et en conscience dans les océans est une formidable école de vie…

Fou de mer, Frédéric Chotard commence à plonger dès l’âge de 12 ans. Adulte, il développe l’apnée “delphinienne” , un moyen de mieux se connaître par l’apnée et mieux communiquer voire “danser” librement sous l’eau avec les animaux marins.

L’apnée “delphinienne” c’est une apnée inspirée des comportements et des valeurs des dauphins, où le but n’est pas la profondeur et encore moins les records (même si la profondeur peut être utilisée à d’autres  ns), elle vise une meilleure connaissance de soi via le merveilleux miroir qu’est l’eau. C’est aussi une apnée plus collective ou l’individualisme ferait place au partage et à une solidarité bienveillante, plus artistique ou la façon de bouger permettrait de danser avec la vie sous-marine, plus intérieure où le bien-être permettrait de mieux se relaxer, plus spirituelle aussi où l’état dans lequel nous plonge l’apnée permettrait de mieux nous connaitre mieux donner, mieux aimer?

C’est aussi aborder l’élément sous-marin en toute liberté, en toute autonomie, dans la beauté du geste, dans l’intention de vivres des états de communion avec la Nature. Soit en face, soit en face à face avec l’eau, soit dans l’espoir de vivre un véritable partage avec les animaux marins.

Car la rencontre avec la faune sous-marine en apnée n’a rien à voir, le plongeur-libre, plus qu’un observateur, participe discrètement du milieu marin.

Forcément lorque l’on glisse en apnée sous l’eau en retenant sa respiration, on doit écouter les signes de cette nature forte et intransigeante, ressentir les informations subtiles envoyées par son corps pour survivre à cette immersion. On plonge “en conscience” en pilotage intérieur, ne serait-ce que pour sauver sa vie et on apprend la lenteur, l’observation, l’économie d’énergie maximum. On apprend à s’ouvrir à l’inconnu, à soi et à se faire con ance…Tout ce que l’on ne fait pas dans notre monde où la peur gagne chaque jour un peu plus de terrain.

L’apnée “delphinienne” bien au-delà d’un sport, permet de devenir plus fort par l’exploration et la recherche de nos ressources cachées que le miroir de l’eau peut nous inviter à faire surgir…

Par le jeu de l’adaptation, cette vision de l’apnée permet de découvrir les trésors qui sont cachés en chacun et ce, sans avoir de prédispositions particulières et dès les premières immersions !

Tout cela n’est pas si facile à atteindre, savoir se poser, écouter et respecter la nature, s’écouter et se respecter soi-même, laisser vivre et exprimer ses émotions peut parfois prendre une vie… Faire de l’apnée delphinienne aide ce processus de transformation intérieure en nous invitant à plonger en nous-même tout en restant connecté au réel par le contact avec les limitations de son propre corps dans l’eau, le contact avec ses émotions profondes… Avec la mer on ne triche pas, vivre ce face à face dans le respect l’écoute et l’adaptation est sans doute l’une des meilleures écoles de vie qui soit.

Il est un fait que la rencontre avec les dauphins touche le coeur des hommes, réveille notre âme d’enfant et change indéniablement quelque chose en nous… On se sent plus fort, plus libre, plus aimant, plus vivant, plus relié avec la Nature et sûrement plus soi-même. »

Source: saintnazaire-infos

About the Author:

Leave A Comment